Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Partagez | 
 

 Colonel Frédéric GEILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Colonel Frédéric GEILLE   Ven 6 Juil - 13:55




Frédéric Geille est né à Brest le 19 novembre 1896. A l'âge de 18 ans, il s'engage pour la durée de la guerre; Il participe comme fantassin aux combats des Éparges puis en Argonne, à Verdun, en Champagne et sur la Somme. Toujours volontaire et en première ligne, il est blessé en 1915 aux Éparges. Début 1917, à 20 ans. Son chef de section étant tombé, il prend le commandement de son unité et grâce son énergique intervention l'ennemi se repli. Cela lui permet de gagner l'épaulette de sous-lieutenant et la Croix de Guerre.

Début 1918, son souhait est enfin exaucé et, à sa demande le 15 décembre 1917, il rejoint l'aviation militaire. Breveté observateur d'avion, il est affecté à l'escadrille Bréguet 7 jusqu'à la fin des hostilités et " s'y distingue à plusieurs reprises en réussissant des missions périlleuses au-dessus des lignes ennemies ".

En 1919, combattant infatigable, il obtient d'être détaché en Pologne pour participer aux opérations dans l'armée Haller, y faisant à nouveau preuve " d'une énergie à toute épreuve et d'une grande ténacité ". Il rejoint la France un an plus tard et devient alors pilote de chasse et sert successivement en France, en Afrique du Nord, au Levant puis à nouveau en métropole.

En 1935, le capitaine Geille est volontaire pour suivre un stage de moniteur parachutiste en URSS. Il obtient le brevet de parachutiste soviétique N° 111 et réussit le stage de moniteur. Au retour de cette mission exceptionnelle, il crée à Avignon-Pujaut le centre d'instruction de parachutisme de l'armée de l'air, puis met sur pied les 601e et 602e Groupes d'infanterie de l'air, les premières unités parachutistes françaises.

Nommé commandant, il retourne sur sa demande, dans l'aviation de chasse en 1938 et commande le groupe 3/2 qu'il va mener au combat pendant la campagne de France avec son enthousiasme coutumier. Le 13 juin 1940, il est abattu et grièvement brûlé à la face. Il est sauvé par son parachute. [

Six mois plus tard, à peine guéri, il reçoit à Alger le commandement du Groupe de chasse 3/6 à la tête duquel il participe aux opérations en Syrie. Sous l'énergique impulsion de son chef, ce groupe de chasse joue un rôle essentiel dans la défense des états sous mandat français du Levant. Nommé lieutenant-colonel en 1941, il commande la base de Ouakam au Sénégal avant d'être placé en non-activité par le gouvernement de Vichy.

Rappelé en activité, il est nommé colonel en juin 1943. Il joue alors un rôle déterminant dans la libération de la France comme commandant du 1er régiment de chasseurs parachutistes. Forçant l'admiration par " son habileté manoeuvrière et sa volonté de vaincre ", il s'illustre lors de la campagne des Vosges. Il quitte ses parachutistes, ses fils comme il aimait les appeler, le 25 novembre 1944.

Ses qualités de chef, son mordant, ses exceptionnelles compétences opérationnelles et techniques sont encore mis à contribution pour reconstituer un centre d'entraînement parachutiste puis un groupement école pour le personnel navigant.

Décédé le 21 Juillet 1976, à l’âge de 80 ans
Revenir en haut Aller en bas
LIO21121
Invité



MessageSujet: Re: Colonel Frédéric GEILLE   Ven 6 Juil - 17:42

Il est considéré comme le « père des paras français » et l'inventeur du concept des chuteurs opérationnels.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colonel Frédéric GEILLE   Ven 6 Juil - 22:19

Exat , c'est notre PAPA a tous , a nous tous les PARAS de FRANCE , sans distinction d'ARMES et tous unis par la meme SOA !!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colonel Frédéric GEILLE   Sam 26 Jan - 19:24

L'insigne porté par le Col. GEILLE est le Brevet Militaire de Parachutiste de l'Infanterie de l'Air.
Ce brevet a été crée par décret le 29 septembre 1936, il désigne la qualité de Moniteur. Il faut attendre le 13 janvier 1937 pour que le port soit autorisé aux fantassins de l'Air , a été porté sur la manche gauche par les personnels des G.I.A 601 et 602 jusqu'en 1940.
Repris par le 1°R.C.P jusqu'en 1945, il était alors porté sur la poche droite.





insignes remis aux participant de la St MICHEL 2007 sur la Base Aérienne 102 à Dijon
===>


pour plus d'info avec les dates :
http://www.vieillestiges.com/Liens/html/ANAP2.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_Geille

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colonel Frédéric GEILLE   Sam 26 Jan - 19:50

Que dire d'un tel homme, à part respect et remerciement pour ce qu'il a fait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colonel Frédéric GEILLE   Sam 26 Jan - 20:00

Et pour l'honorer, depuis le 27 juillet 2006, la base aérienne 160 de Dakar, plus connue
sous le nom de Ouakam du quartier dans lequel elle est implantée, porte
enfin un nom de baptême, celui de "Colonel Frédéric Geille".
Revenir en haut Aller en bas
 

Colonel Frédéric GEILLE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Inventé par le L-Colonel DURONSOY,pour "piéger" ses officiers,qui.......
» Décès de Mme Jeanpierre, veuve du colonel jean pierre chef de corps du 1 REP en 1955
» Libye : le colonel Kadhafi serait dans le coma
» Colonel Reyel - Toutes les nuits - Paroles
» OPEX : Castelsarrasin. Mme le colonel, Armelle Contamin, passe à l'attaque !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! ::  :: -