Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Afghanistan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Dim 23 Mar - 19:09


___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan   Dim 23 Mar - 19:30

Aokas a écrit:
auparavant j'avais mis un post là-dessus :

http://paras.forumsactifs.net/quartier-libre-parlons-de-tout-et-de-rien-f12/la-presse-ce-jour-t1055-75.htm

c'est bien ça que j'avais lu, mais ne savais plus ou
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 24 Mar - 8:07

Que voulez vous, les , ne sont pas des chevaux de courses.

Pourtant celui là est arrivé premier.

Pauvre France !
Revenir en haut Aller en bas
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 24 Mar - 11:30

Paris va muscler ses forces en Afghanistan

JEAN-DOMINIQUE MERCHET libéQUOTIDIEN : lundi 24 mars 2008

La France s’apprête à envoyer des renforts militaires en Afghanistan où 40 combattants liés aux talibans ont été tués samedi. En s’engageant plus encore dans la guerre contre les talibans, Paris répondra aux demandes fermes et réitérées des Etats-Unis et de l’Otan. Le quotidien britannique The Times affirmait samedi que la France allait dépêcher «un peu plus de 1 000 hommes dans l’est» du pays.

Cette information n’a pas été confirmée officiellement, mais il s’agit d’un secret de Polichinelle (lire le blog «Secret Défense» de Libération.fr du 10 février 2008). Mais Nicolas Sarkozy entend s’assurer l’exclusivité de cette déclaration, à l’occasion du sommet de l’Otan qui se tiendra du 2 au 4 avril à Bucarest, en Roumanie. Après avoir sérieusement hésité durant la campagne électorale sur la conduite à tenir, le chef de l’Etat a finalement opté pour un retour en force sur la scène afghane. Lors de sa visite éclair effectuée le 22 décembre, il avait affirmé qu’«il se joue ici une guerre, une guerre contre le terrorisme, contre le fanatisme, que nous ne pouvons, que nous ne devons pas perdre.»

Paras. Le détail du renforcement du dispositif militaire français n’est peut-être pas encore totalement arrêté. Il fait l’objet de discussions avec les alliés, et d’abord avec les Etats-Unis. Paris entend en effet que cet «effort militaire s’inscrive dans le cadre d’une politique globale d’aide à la reconstruction» du pays, comme Sarkozy l’a exprimé dans une lettre à ses homologues de l’Otan, début mars. La diplomatie française souhaite que la communauté internationale ne se contente pas d’envoyer un signal guerrier, mais qu’elle s’engage plus avant dans la stabilisation de l’Afghanistan, plus de six ans après la chute des talibans. Quoi qu’il en soit, des militaires français partiront bientôt rejoindre leurs 1 500 camarades déjà présents sur le terrain. Il s’agira essentiellement d’un bataillon parachutiste d’environ 700 hommes, déjà désigné comme «réserve stratégique». Devrait s’y ajouter un groupement de forces spéciales d’environ 200 hommes et, sans doute, des équipes supplémentaires chargées de former et d’encadrer l’armée afghane. Un renforcement des moyens aériens - de six à neuf avions - n’est pas exclu.

Le doute subsiste sur leur destination exacte. Actuellement, les Français sont présents dans la région de Kaboul et seuls leurs avions sont basés dans le sud, la région la plus dangereuse, sous commandement britannique. Les militaires semblent privilégier l’option d’un engagement dans l’est, en secteur «américain», le long de la frontière avec le Pakistan.

A l’écart. Les Français sont en Afghanistan depuis 2002. Contrairement à d’autres pays de l’Otan (Etats-Unis, Royaume-Uni, Canada ou Pays-Bas), ils ont été tenus à l’écart des affrontements sérieux au sol. Les forces spéciales ont même été rapatriées fin 2006, alors que, dans le Sud, la guerre gagnait en intensité. En revanche, l’aviation n’a cessé de participer aux frappes. Ainsi, au cours du second semestre 2007, environ 20 bombes françaises ont été larguées chaque mois.

___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar - 9:01

Le Canada financerait des écoles coraniques

Montréal, Le Figaro Ludovic Hirtzmann 27/03/2008 | Mise à jour : 00:04 |

Les autorités canadiennes présentes à Kandahar pressent le Canada d'aider à la construction de madrassas modérées. Car la marginalisation des écoles religieuses favorise les mouvements extrémistes.
«Nous concentrerons nos efforts sur le financement d'écoles communautaires, du type de celles que nous venons juste de commencer à construire à Kandahar», a confié récemment à la Canadian Press Agency l'ambassadeur du Canada en Afghanistan, Arif Lalani. Lors de cette téléconférence, le diplomate a déclaré que la plus grosse partie des fonds prévus pour la construction d'une cinquantaine d'écoles dans la région de Kandahar, où sont basés les 2 500 hommes du contingent canadien, sera affectée à des écoles publiques laïques. Toutefois, le gouvernement canadien refuse d'indiquer clairement si une partie des sommes allouées ne servira pas à construire des madrassas (écoles coraniques).


«Alliance militaire vacillante»

Depuis l'an dernier, les autorités civiles et militaires canadiennes présentes en Afghanistan pressent Ottawa de participer au financement d'écoles coraniques modérées, comme le souhaite le ministère de l'Éducation afghan. Selon les Canadiens, la marginalisation des écoles religieuses favoriserait les mouvements extrémistes. La construction de madrassas modérées éviterait que les parents afghans n'envoient leurs enfants dans des établissements scolaires radicaux au Pakistan. Rien, dans les archives de l'Agence canadienne de développement international, qui participe au «programme d'amélioration de la qualité de l'éducation» géré par la Banque mondiale, n'indique cependant que les Canadiens subventionnent des écoles coraniques.

Les écoles de tous bords sont dans la ligne de mire des extrémistes. À la mi-mars, les rebelles afghans ont incendié un collège mixte de 1 200 écoliers à Kandahar. Selon l'AFP, les talibans ont brûlé 183 écoles et tué 61 étudiants et professeurs au cours des 18 derniers mois. Si les médias québécois se sont émus ce week-end de l'éventuelle construction d'écoles coraniques, le gouvernement canadien attend avec impatience la décision française d'envoyer des troupes en Afghanistan. Ottawa souhaiterait que les Français aillent à Kandahar. Depuis 2001, près de 80 soldats canadiens ont été tués et quelque 600 autres auraient été blessés.

Hervé Morin et son homologue canadien, Peter MacKay, se sont rencontrés en février à Vilnius, en Lituanie, lors d'une réunion de l'Otan. Au sortir de cette rencontre, le ministre de la Défense du Canada a assuré : «Les Français ont été très réceptifs à notre message.» La presse anglophone n'a, pour une fois, que des louanges à faire à l'Hexagone, sans pour autant s'empêcher de lancer une petite pique. Le mois dernier, le quotidien The Toronto Star écrivait ainsi : «Augmenter la participation (de la France) en Afghanistan pourrait faire de Sarkozy le sauveur d'une alliance militaire vacillante… C'est un retour décisif sur la scène mondiale pour la France.»

___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: québec   Jeu 27 Mar - 12:30

Bonjour à toutes et tous,


C'est un peu tiré par les cheveux cette article où tout est un peu mélangé....Je pense pas que des écoles coraniques soient financées....Les conevateurs aux pouvoirs sont minoritaires et leur gouvernement risque de sauter à tout moment.....Le scandale des commandites du gouvernement précédent, des libéraux, est encore à l'esprit de tous....si jamais s'était vrais, et que la nouvelle sortait....avec nos 80 morts et plusieurs centaines de blessés...je donne pas cher de leurs peaux....C'est pour cela que je ne pense pas, sans quoi ils seraient plus fou que fou....

Par contre le Toronto Star dit vrai en disant que: «Augmenter la participation (de la France) en Afghanistan pourrait faire de Sarkozy le sauveur d'une alliance militaire vacillante… » alors que nous payons le prix cher depuis 2002 et lui arriverait comme un sauveur.....le monde à l'envers et se faire damner le pion par un crisse de maudit arriviste comme Sharkozy, ça sera le b'oute d'la marde !

FRED

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar - 14:42

Sarko, c'est avancé hier en Angleterre, pour dire qu'il comptait bien envoyé d'autres soldats Français en Afghanistan, sans pour cela en dire le nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Jeu 27 Mar - 17:33

ce jour :
PARIS-MATCH




titre :

UN AIR DE VIETNAM


(il semblerait que cela commence à se passer trés mal........)

___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Afghanistan   Lun 31 Mar - 19:49

Afghanistan: Un soldat danois tué


Un soldat danois a été tué et deux autres ont été blessés lundi dans la province de Helmand, dans le sud de l'Afghanistan, a annoncé le commandement central de l'armée danoise, à Copenhague.

International 31/03/2008 - 16:55


___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Aokas
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4032
Age : 76
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: 1 500 soldats français en retrait   Mar 1 Avr - 9:33

1 500 soldats français en retrait

La France sécurise Kaboul, forme l’armée afghane et participe aux frappes aériennes.
La France est engagée dans la guerre d’Afghanistan quasiment depuis les premiers jours, en octobre 2001. D’abord au travers de son aviation, puis, dès 2002, avec des troupes au sol, à Kaboul. Six ans plus tard, les militaires français sont toujours là-bas dans le cadre de l’Otan, avec environ 1 500 hommes. Un effectif relativement faible, puisque les Français représentent moins de 3 % des quelques 60 000 alliés déployés dans le pays, au titre de l’Otan (Isaf) ou de l’opération américaine «Liberté Immuable». La France n’est que le septième contributeur derrière des puissances militaires plus modestes comme le Canada ou les Pays-Bas.

Patrouilles. Jusqu’à présent, la France s’est plutôt tenue à l’écart des combats au sol, en maintenant l’essentiel de son dispositif à Kaboul, un secteur plus tranquille que le Sud, le fief des talibans, où les combats font rage. Les Canadiens y ont ainsi perdu 80 hommes dans les affrontements et leur armée crie grâce.

En six ans, quatorze militaires français sont quand même morts sur ce théâtre, dont sept issus des forces spéciales. Celles-ci ont finalement été retirées fin 2006, après trois ans et demi de présence dans le secteur de Spin Boldak (sud-est), le long de la frontière avec le Pakistan.

En Afghanistan, l’armée française remplit trois missions principales: la sécurisation de la capitale, la formation de l’armée nationale et les frappes aériennes pour le compte de la coalition. A Kaboul, un bataillon français d’environ 900 hommes, contribue, aux côtés des Turcs et des Italiens, à témoigner du soutien de la communauté internationale au président Karzaï. Son rôle se limite pour l’essentiel à des patrouilles, en ville et dans la plaine de Shamali. Les sapeurs français participent également à la «dépollution» d’une région truffée de mines et de munitions non-explosées. Les militaires français en détruisent de l’ordre de 450 tonnes chaque année.

La formation de l’armée nationale afghane (ANA) vise à permettre un désengagement des troupes occidentales. Le chef d’état-major français, le général Georgelin espère que «les forces de sécurité afghanes seront en mesure d’assurer la sécurité de Kaboul dès l’an prochain». L’armée française forme en particulier les officiers et les forces spéciales de l’ANA. Par ailleurs, elle fournit des conseillers militaires à des unités afghanes engagées dans les combats. Il s’agit des Operational Mentoring Liaison Team (OMLT), surnommées «omelettes» par les Français. Ces équipes regroupent 220 militaires intégrés au 201e Corps afghan.

Bombes guidées. Enfin, l’aviation fournit un appui aérien aux troupes alliées engagées au sol. Depuis la fin 2007, six avions (trois Rafale et trois Mirage) sont basés à Kandahar, alors qu’ils l’étaient auparavant au Tadjikistan. Ces avions ne chôment pas. Selon nos informations, ils tirent en moyenne une vingtaine de bombes guidées chaque mois. Leurs cibles sont les forces talibanes qui combattent les troupes de la coalition. Ces avions sont intégrés au dispositif allié, commandé à partir du Qatar. Les règles d’engagement de l’aviation française sont plus strictes que celles des Américains. Jusqu’à présent, aucune «bavure» sur des civils n’est à déplorer de sa part.


J-D.M.
QUOTIDIEN : mardi 1 avril 2008

___________________________________ ▂ ▄ ▅ ▆ ▇ █ Signature █ ▇ ▆ ▅ ▄ ▂ ____________________________________

Aokas
14ème RCP - 9ème RCP
AFN
194658

Revenir en haut Aller en bas
http://www.ifqs.org
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: québec   Mar 1 Avr - 17:01

Bonjour à toutes et tous,

Les dernière nouvelles à ce sujet:

FRED


fghanistan
Un envoi de renforts conditionnel
Plus d'info

Nouvelles
Les Français opteraient pour l'est

Nouvelle du 31 mars 2008

Dossier
Afghanistan, chroniques d'une guerre

Audio et Vidéo
L'envoi de troupes permettrait à M. Sarkozy de prendre de l'importance sur la scène internationale, selon Luc Chartrand.
L'envoi de troupes supplémentaires en Afghanistan fait débat en France, explique Manon Globensky.
Stephen Harper a bon espoir que l'OTAN enverra des troupes pour soutenir le Canada en Afghanistan, explique Yvan Cloutier.
International — Autres nouvelles
ZimbabweL'inquiétante attente
Sommet de l'OTANUne entrée contestée
AfghanistanUn envoi de renforts conditionnel
Dernières nouvelles
[ Société ] – Sécurité routièreCellulaire banni au volant
[ International ] – AfghanistanUn envoi de renforts conditionnel
[ Science et santé ] – SexualitéX et Y rajeunissent
Le premier ministre français François Fillon dans les studios de TF1

Photo: AFP/François Guillot

François Fillon

À la veille du sommet de l'OTAN à Bucarest, le premier ministre français François Fillon a annoncé, mardi, que l'envoi de renforts militaires en Afghanistan dépendait de trois conditions.

Ainsi, la France requiert que l'aide publique internationale à l'Afghanistan soit augmentée, que « l'afghanisation » soit accélérée et que les autres pays alliés s'engagent simultanément sur une augmentation de leurs forces, a déclaré le premier ministre sur France Inter.

40 pays sont engagés en Afghanistan, dont 25 sont membres de l'Union européenne.

« Il faut, [d'ici à] l'été 2009, qu'on puisse, sur la région de Kaboul, laisser complètement la situation entre les mains de l'armée afghane », a-t-il expliqué.

L'envoi de renfort - la presse parle de 1000 hommes supplémentaires - doit faire l'objet d'un débat sans vote à l'Assemblée nationale dans l'après-midi, mardi.

Le gouvernement conservateur minoritaire a reçu l'appui aux Communes du Parti libéral pour prolonger la mission des troupes canadiennes en Afghanistan jusqu'à la fin de l'année 2011.

Toutefois, cette prolongation était conditionnelle à l'ajout par l'OTAN de 1000 soldats, de drones et d'hélicoptères de transport de troupes. Faute de quoi, le Canada rapatrierait ses troupes en février 2009.

La stratégie française: l'afghanisation

Déplorant l'absence de structure et de coordination en Afghanistan, le président Nicolas Sarkozy demande à ses homologues de fixer des « perspectives stratégiques, politiques et économiques » pour l'Afghanistan avant de prendre une décision sur l'envoi de renforts.
Ça ne peut pas durer comme ça. — Nicolas Sarkozy

« Il y aura, je l'espère, entre les groupes militaires une vraie stratégie et surtout il n'y aura pas un projet, qu'il soit civil ou militaire, qui ne soit pris en main par les Afghans », a-t-il ajouté. Le président français y voit la seule raison légitime de quitter le pays.

Dans le même ordre d'idées, le ministre français des Affaires étrangères Bernard Kouchner a insisté qu'il « ne s'agit pas d'augmenter les troupes, mais d'afghaniser, de passer la main aux Afghans et c'est ce que nous allons faire. »

La non-urgence de l'envoi de renfort

Malgré le fait que la demande de renfort du Canada dans la région de Kandahar était censée être réglée lors du sommet de l'OTAN, tant le premier ministre Stephen Harper que le ministre des Affaires étrangères Maxime Bernier ont laissé entendre lundi que la question pourrait être résolue après la tenue du sommet.

M. Harper, qui est arrivé mardi à Bucarest, a assuré que les alliés du Canada lui fourniront « dans un avenir pas trop lointain » les 1000 soldats et l'équipement réclamés.

M. Bernier a ajouté par la suite que la question pourrait être réglée « d'ici une couple de semaines », bien qu'il n'y ait pas urgence en la matière selon lui.
J'ai toujours été clair, si nos conditions ne sont pas satisfaites, nous allons nous retirer d'Afghanistan. — Stephen Harper

Le premier ministre est accompagné en Roumanie des ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Maxime Bernier et Peter MacKay, de même que du général Rick Hillier, le chef d'état-major de la Défense.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: québec   Mar 1 Avr - 17:05

Mais on est loin d'un consensus:

fghanistan
Les Français opteraient pour l'est



Les pressions du Canada sur la France pour qu'elle envoie ses soldats supplémentaires dans le sud de l'Afghanistan ne semblent pas avoir porté fruit.

Le quotidien Le Monde affirme que les Français enverront un millier de soldats supplémentaires dans l'est de l'Afghanistan.

Le Canada, qui assume le commandement de la région de Kandahar, s'était pourtant livré à une intense campagne de lobbying auprès de la France notamment.
Militaires français en patrouille dans la région de Kaboul, en février dernier


Ottawa a même menacé de retirer ses troupes du sud du pays en 2009, s'il ne reçoit pas un millier de soldats en renfort.

Selon le quotidien français, la décision du président Nicolas Sarkozy a été prise après beaucoup d'hésitations sur le choix de la région. Le sud du pays aurait été le choix le plus logique, puisque c'est dans cette région, dans les provinces d'Helmand et de Kandahar que les talibans sont les plus actifs et les violences les plus intenses.

La France aurait choisi l'est du pays parce qu'elle y a déjà 200 instructeurs chargés de former les forces afghanes. Selon Le Monde, il est aussi plus facile pour la France de ravitailler ses hommes à partir de Kaboul, d'où elle commande la région en alternance avec l'Italie et la Turquie. L'est offre aussi, au niveau politique, l'occasion de se rapprocher des Américains. Enfin, en choisissant l'est, les Français seront moins exposés que dans le sud, ce qui devrait rassurer l'opposition sur l'envoi de soldats supplémentaires en Afghanistan.

Plus de 60 000 hommes participent actuellement à l'opération militaire occidentale en Afghanistan, dont 2500 sont Canadiens.

L'OTAN doit faire le point sur la situation dans ce pays lors de son Sommet qui a lieu à Bucarest, en Roumanie, du 2 au 4 avril.

Même si la France semble avoir décidé de déployer ses soldats dans l'est de l'Afghanistan, il semble bien que le Canada obtiendra quand même les renforts qu'il demande.


Washington devrait prolonger le séjour de la moitié des quelque 2200 marines américains déployés dans le sud et qui devaient quitter la région en octobre.

Par ailleurs, à la veille du sommet de l'OTAN, la Presse canadienne affirme que des sources lui ont confié que jusqu'à quatre hélicoptères Mi-17 supplémentaires pourraient être envoyés au terrain d'aviation de Kandahar. Cela porte à six le nombre d'appareils que le gouvernement polonais pourrait mettre à la disposition des Canadiens.

L'arrangement pourrait être en place d'ici l'été et durer un an, ce qui donnerait assez de temps à Ottawa pour acheter et déployer six hélicoptères de combat Chinook CH-47D.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Afghanistan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Afghanistan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Plus de 1.000 soldats étrangers morts en Afghanistan depuis 2001
» Un soldat français de retour d'Afghanistan témoigne sur RTL
» En Afghanistan on utilise des enfants pour poser des bombes.
» Afghanistan, « Web documentaire »
» vendredi, 16 juillet 2010 - Scontri in Afghanistan.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: AUMONERIE :: Que SAINT MICHEL veille sur eux-
Sauter vers: