Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6869
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Jeu 1 Sep - 18:11

SOURCE :LES ECHOS 
------------------------
Photo d'illustration : Fusée Ariane au départ de Kourou ( 973)


La société d’Elon Musk a signé un contrat avec l’opérateur SES.


C'est une avancée de plus pour Elon Musk. SpaceX, sa société spécialisée dans les vols spatiaux, a annoncé mardi soir avoir conclu un accord avec la firme de télécommunications luxembourgeoise SES pour le lancement d'un satellite avec une fusée ayant déjà volé. Une première. SES avait déjà été le premier à faire confiance au groupe d'Elon Musk en devenant son premier client commercial en 2013. Un partenariat, qui dure donc.


Après plusieurs échecs, SpaceX a réussi à six reprises à faire atterrir en douceur le premier étage du lanceur de sa fusée Falcon 9. Un exploit technologique qui avait été largement salué, étant donné l'ampleur de la difficulté. Il s'agit en effet de faire se poser sur une plate-forme l'équivalent d'un immeuble de 14 étages descendant à 1.300 mètres par seconde.


Cette prouesse permet ainsi de réutiliser les lanceurs et de réduire grandement le prix d'un vol. Cette pièce représente en effet, à elle seule, 50 % du coût de production de la fusée, soit 60 millions de dollars (54 millions d'euros), avait précisé Elon Musk. SpaceX dispose ainsi de six lanceurs dans ses hangars, prêts à être réutilisés. Celui qui servira à la mise en orbite du satellite SES-10, au quatrième trimestre 2016, sera le même qui avait propulsé en avril la capsule Dragon vers la Station spatiale internationale.


Prix du lancement diminué de 30 %


Les détails du contrat n'ont pas été précisés, mais la firme américaine avait précédemment affirmé qu'un vol avec une fusée réutilisable pouvait diminuer les prix du lancement de l'ordre de 30 %. Ce premier client tend en tout cas à crédibiliser la stratégie d'Elon Musk.


« Le relancement d'une fusée ayant déjà mis en orbite un engin spatial constitue un jalon important sur la voie d'une réutilisation complète et rapide », a indiqué Gwynne Shotwell, présidente et directrice générale de SpaceX, dans un communiqué. La société compte ainsi ne pas s'arrêter là, et poursuivre le grand projet d'Elon Musk : la conquête de Mars.


Grâce à ce contrat, SpaceX menace encore plus ses concurrents. En premier lieu, Arianespace , qui est le leader du marché avec près de 50 % de parts de marché dans le lancement de satellites commerciaux. Pour répondre à la concurrence, la société française est en train de préparer sa nouvelle fusée, l'Ariane 6, qui se veut moins coûteuse, et devrait effectuer son premier vol en 2020.


Justin Delépine

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-services/air-defense/0211245473706-spacex-signe-un-premier-contrat-pour-un-vol-avec-une-fusee-reutilisable-2023955.php?HoBAFdqu4pX76Ff2.99#xtor=RSS-42?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6869
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Ven 2 Sep - 16:23

Ne jamais vendre la peau  de l'ours avant de l'avoir tué - Echec pout Space X mais aussi pour Facebook de Zukeberg 
------------------
Source la Presse - Montreal- Qc- Ca
----------------------------------------
PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD
La Presse
Des dizaines de travailleurs spécialisés de Montréal ont littéralement vu des années de leur travail partir en fumée, hier, lorsque le satellite qu'ils ont contribué à construire a été détruit dans l'explosion spectaculaire de la fusée qui devait le mettre en orbite.

Toute la charge utile du satellite Amos-6 - soit son... (Photo David Boily, Archives La Presse) -
Toute la charge utile du satellite Amos-6 - soit son contenu technologique - a été conçue et fabriquée chez MDA, dans l'ouest de l'île de Montréal.


PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE


Toute la charge utile du satellite Amos-6 - soit son contenu technologique - a été conçue et fabriquée chez MDA, dans l'ouest de l'île de Montréal, a confirmé hier l'entreprise à La Presse. La plateforme - soit le contenant - était israélienne.


L'engin était monté sur une fusée Falcon 9 de la société SpaceX et devait s'envoler demain, de Cap Canaveral, en Floride. Mais des opérations de dernière minute ont fait complètement dérailler ce scénario.


« La perte de Falcon est intervenue durant les opérations de remplissage des réservoirs », a tweeté hier Elon Musk, le patron de SpaceX. « L'origine [de l'explosion] se situe autour du réservoir d'oxygène de l'étage supérieur. La cause est pour le moment inconnue. »


Un enregistrement vidéo montre l'ampleur impressionnante de la déflagration. Aucun blessé n'est heureusement à déplorer.


Chez MacDonald, Dettwiler & Associés (MDA), à Saint-Anne-de-Bellevue, on était en deuil, hier.


« On a beaucoup d'employés qui ont travaillé au cours des dernières années sur ce programme. Un satellite, ça prend un minimum de deux ans. »




- Béatrice Agostini, porte-parole de MacDonald, Dettwiler & Associés


Un tel événement, « quand on a mis beaucoup de temps sur un projet, c'est toujours regrettable. On préférerait avoir le satellite en orbite et fonctionnel, bien entendu. Malheureusement, ce sont des choses qui arrivent parfois, a continué Mme Agostini en entrevue téléphonique. L'important, c'est qu'il n'y ait pas de personnes blessées. »


Joël Lampron, un élu syndical au sein de l'entreprise, a confirmé qu'il s'agissait « d'un gros projet » pour ses membres. « Il y a beaucoup d'heures de travail là-dessus. Ça a occupé beaucoup de personnes. »


« C'est sûr qu'on [est] déçu, mais ça ne remet pas en cause la qualité de notre travail », a-t-il ajouté.


Les assembleurs spécialisés représentés par son syndicat s'en remettront vite, mais ceux qui ont « travaillé deux ans à mener le projet à terme pour rien, ce sont eux qui doivent être affectés ».


DÉCEPTION POUR FACEBOOK


MDA n'est pas la seule entreprise à regretter l'explosion. Le grand patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a aussi déploré l'accident.


« Alors que je suis ici en Afrique, je suis très déçu d'apprendre que le lancement raté de SpaceX a détruit notre satellite, qui aurait pu offrir une connexion à tant d'entrepreneurs et à tout le monde à travers le continent », a-t-il écrit sur la plateforme qu'il a fondée.


C'est qu'Amos-6 devait notamment contribuer à améliorer l'accès à l'internet en Afrique subsaharienne, au Moyen-Orient et en Europe dans le cadre d'un projet de Facebook. D'autres clients devaient aussi utiliser ses services, notamment pour la transmission télévisuelle.


Ces tâches auraient été accomplies grâce au savoir-faire montréalais. C'est à Saint-Anne-de-Bellevue que la « charge utile » de l'engin a été conçue et fabriquée. La charge utile, « c'est ce qui permet au satellite d'opérer, c'est sa mission : par exemple, ses antennes », a expliqué Béatrice Agostini, de MDA. « Le client israélien, soit IAI, était capable de faire sa plateforme. »


La propriété du matériel avait été transférée à IAI au moment de l'explosion. MDA aurait toutefois effectué quelques opérations dans les semaines suivant le décollage. « Une fois que le satellite est en orbite, on fait toujours des tests pour vérifier son bon fonctionnement opérationnel. C'est certain qu'il y aurait eu des tests », a indiqué Mme Agostini.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11237
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Ven 2 Sep - 16:29

Comme dit Hollandouille clown

Pas de BOL ................. Rolling Eyes


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6869
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Sam 3 Sep - 11:14


Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12752
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Sam 3 Sep - 15:25

La réutilisation d'un lanceur pose des problèmes !!! La preuve , une chance pour Ariane qui poursuit son bonhomme de chemin

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6869
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Dim 4 Sep - 11:14

2-sept - 2016




EN IMAGES
Une fusée Falcon 9 de SpaceX a explosé sur son pas de tir, jeudi 1er septembre, au centre spatial Kennedy, au cap Canaveral, en Floride, lors d’un test de ses moteurs. Le lanceur et son satellite ont été détruits, a précisé un porte-parole de la société privée américaine, ajoutant qu’il n’y avait aucun blessé.
La fusée a explosé alors qu’elle était en phase de préparation avant le lancement d’un satellite prévu samedi. « La perte de Falcon est survenue durant les opérations de remplissage des réservoirs », a précisé le patron et fondateur de l’entreprise, Elon Musk, sur Twitter.
Falcon devait lancer le satellite israélien de communication Amos-6, avec ses 5,5 tonnes, qui aurait été le plus lourd jamais mis sur orbite par SpaceX. Il aurait notamment été utilisé par Facebook pour développer l’accès à Internet en Afrique, dans le cadre de son projet Internet.org.


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/ameriques/video/2016/09/02/spacex-un-satellite-a-180-millions-d-euros-reduit-en-poudre_4991418_3222.html#KbeFvS5yPwJtAaSr.99
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12752
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Lun 5 Sep - 2:55

Tant pis pour les africains !! mais quel pognon parti en fumée en quelques minutes

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6869
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Lun 5 Sep - 6:58

Une paille : 180 petits millions de $ - Pchitttttttt
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12752
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   Lun 5 Sep - 10:01

C'est un secteur ou le fric abonde !! alors je me fais pas de soucis pour les financiers, ils se rattraperons plus tard sur le dos des bénéficiaires de la technologie de pointe !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS   

Revenir en haut Aller en bas
 
VERS UNE FUSEE REUTILISABLE : PAS CHEZ NOUS
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Photos insolites de chez nous
» On est modernes chez nous !
» TF1 "Bienvenue chez nous" dans l'Indre
» Loin de chez nous
» propre chez nous et pas chez la nounou

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: