Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5973
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Lun 29 Aoû - 17:25

SOURCE  : LE MONDE Via ARMEEMEDIA
----------------
EDITE PAR KANESATAKE
-----------------
L’idée d’une armée européenne fait son chemin en Europe centrale
27 août 2016  |   Classé dans: ARMEES,LA UNE,Les armées dans la presse,REVUE DE PRESSE  |   Publié par: Ronald Guillaumont 
======================




Armee europenne
De gauche à droite : le premier ministre slovaque, Robert Fico, la chancelière allemande, Angela Merkel, la première ministre polonais, Beata Szydlo, le premier ministre hongrois, Viktor Orban, et le premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka, le 26 août, à Varsovie. JANEK SKARZYNSKI / AFP
 
L’Union européenne post-Brexit se dotera-t-elle d’une armée commune ? Les pays du groupe de Visegrad (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie) pourraient voir dans cette vielle idée un des moyens de relancer la construction européenne. C’est un des messages qu’ils ont voulu faire passer vendredi 26 août, à l’occasion d’un sommet commun à Varsovie avec la chancelière allemande, Angela Merkel.


« Il faut que l’UE se concentre en priorité sur les affaires de sécurité, et nous pouvons commencer à envisager la création d’une armée européenne commune », a déclaré à cette occasion le premier ministre hongrois, Viktor Orban, rejoint par le chef du gouvernement tchèque, Bohuslav Sobotka. Le premier ministre slovaque, Robert Fico, a été plus évasif, en affirmant que « l’UE devait se renforcer en tant qu’acteur global ».
La veille, le ministre des affaires européennes polonais, Konrad Szymanski, avait souligné dans un entretien au journal Rzeczpospolita que la Pologne « n’est pas contre le développement des capacités militaires européennes, à condition qu’il n’y ait pas de dissonances avec l’OTAN ».
 
Critiques à l’égard de Bruxelles


Cette position du groupe de Visegrad reste quelque peu paradoxale : les pays d’Europe centrale avaient plaidé, en juillet, pour une Europe où les Etats-membres « reprendraient contrôle » du processus d’intégration, au détriment des institutions de Bruxelles, qu’ils accusent d’empiéter sur la souveraineté des capitales. Viktor Orban a d’ailleurs réitéré ses virulentes critiques à l’encontre de la Commission européenne, répétant que cette dernière devrait « arrêter ses jeux politiques » pour se concentrer sur son rôle de gardienne des traités.
Ce point de vue reste largement partagé par Varsovie, Prague et Bratislava et constitue un point de clivage avec le couple franco-allemand. Reste à savoir si un projet de défense européenne est compatible avec cette vision d’une Europe à l’exécutif affaibli, alors que l’idée avait jusqu’à présent été envisagée dans une perspective fédérale.
« De grandes différences de points de vue entre les Etats »


La rencontre de Varsovie était une étape supplémentaire du marathon diplomatique d’Angela Merkel en préparation du sommet européen qui se tiendra à Bratislava le 16 septembre, sans le Royaume-Uni, réunion censée être la première étape de la reconstruction de l’UE après le Brexit. « On peut faire davantage en matière de sécurité et de défense, le traité de Lisbonne nous donne beaucoup de marge de manœuvre pour initier et planifier des actions communes », a soutenu la chancelière allemande.
« Il y a de grandes attentes vis-à-vis du sommet de Bratislava, mais aussi de grandes différences de points de vue entre les Etats, a pour sa part admis M. Fico. Des espoirs déçus lors de ce sommet seraient la pire des choses. Bratislava doit être le début d’un long et profond processus de réforme l’UE. »
Au-delà d’une réaffirmation de principe sur la nécessité de contrôle des frontières extérieures de l’UE, la thématique migratoire, principale pomme de discorde entre les pays du groupe de Visegrad et Berlin, a été soigneusement évitée à Varsovie. Mais la rencontre a été précédée de l’annonce par M. Orban de la construction d’une seconde barrière capable de retenir « des centaines de milliers de migrants » à la frontière serbe. La Hongrie redoute l’éventuelle rupture de l’accord migratoire UE-Turquie si Ankara venait à concrétiser ses menaces, en cas de non-obtention de la libéralisation des visas que le gouvernement turc réclame pour ses concitoyens.
Source : Le Monde
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11862
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Lun 29 Aoû - 20:25

Une armée arabe  ???

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10577
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Mar 30 Aoû - 9:04

Il y a des années que ce projet revient régulièrement sur la table .

Avec des pays comme la Pologne , l'Allemagne , et l'Angleterre , a la remorque des US , ce projet me semble impossible .

Enfin , ceci n'engage que moi Rolling Eyes

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Patard
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 493
Age : 77
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 20/02/2015

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Mar 30 Aoû - 11:14

Bonjour
Une armée européenne...
Afin de faire la guerre aux Russes, pour faire plaisir aux Polonais!
Ne pas oublier que la France a perdu son statut de grande puissance après la défaite de juin 1940.
Hors, cette défaite est consécutive aux engagements pris vis à vis de la Pologne.
Ceux-ci nous ont amené à déclarer la guerre à l'Allemagne, alors que nous n'étions pas prêts, avec les conséquences que l'on sait...
JJ
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10577
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Mar 30 Aoû - 12:03

Bonjour mon JJ .

Bien vu et excellente analyse de la situation .

Ce pays nous a amené a la guerre avec les conséquences que l'on sait...

Et quand ils sont devenus "Européen" , dès réception des aides de la communauté , ils ont achetés des F16 US .

Oui , le seul but est de faire la guerre a la Russie .

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11862
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Mar 30 Aoû - 17:02

Il  existe toujours cette rancœur du fait que URSS de l'époque s'allie avec l'Allemagne !!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5973
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Jeu 15 Sep - 7:37

Source : Defense 
===========
Berlin et Paris veulent relancer l’intégration militaire européenne
13 sept. 2016
Des soldats français© Emma FargeSource: Reuters
=========================


Des soldats français
«L’Europe de la Défense», le «Quartier général» européen et l'académie militaire commune : manœuvre politique pour rassurer les peuples européens ou projet prometteur ? Le spécialiste des questions européennes Pierre Lévy nous livre son analyse.


Les ministres allemand et français de la Défense ont jeté, dimanche 11 septembre, un pavé dans la mare. Ils l’ont fait discrètement, comme c’est souvent le cas en matière européenne, en envoyant une missive commune à Federica Mogherini, le chef de la politique étrangère de l’UE. Le document devrait être présenté aux chefs d’Etat et de gouvernement lors du sommet informel du 16 septembre, à Bratislava. 


Si la manière est discrète, le contenu n’a rien d’anodin. Il s’agit de donner un brusque coup d’accélérateur à ce qu’il est convenu d’appeler «l’Europe de la Défense», en réalité l’intégration militaire. Depuis des années, on se lamente à Bruxelles des «avancées bien trop lentes» dans ce domaine.


Car du côté du Royaume-Uni, la perspective d’une «défense européenne» ne suscitait qu’un enthousiasme très modéré. A Londres, on a longtemps estimé que cette ambition doublonnerait inutilement les structures de l’Alliance atlantique.


Lire aussi
Ashton Carter et Sergueï Choïgou Ministre de la défense russe : «On ne doit pas confondre ordre international avec ordre américain»
A Berlin comme à Paris, on s’appuie sur une supposée aspiration des citoyens à un renforcement des outils militaires censés les «protéger»
Or le 23 juin, les dirigeants européens ont encaissé l’un des coups les plus rudes du dernier demi-siècle : le peuple britannique décidait de sortir de l’UE, et entendait ainsi reprendre la main sur les décisions déterminant son propre avenir. En plein désarroi, le Conseil européen décidait alors de tenir en septembre un sommet «informel» avec un objectif : tenter de convaincre que l’Union européenne pourra survivre, malgré ce choix britannique potentiellement contagieux.


Le thème général a finalement été choisi : marteler que l’UE est capable «de répondre aux aspirations de sécurité des citoyens». Discourant le 14, le président de la Commission, l’a abondamment répété.


Outre la «sécurité intérieure» (un thème sur lequel il y eut déjà  un «papier franco-allemand» en août), c’est donc la «sécurité extérieure» qui est mise en avant. A Berlin comme à Paris, on s’appuie sur une supposée aspiration des citoyens à un renforcement des outils militaires censés les «protéger» ; et on fait de nécessité vertu : puisque le Royaume-Uni s’en va, c’est le moment où jamais d’accélérer en matière de «défense».


Le moment est mûr pour un «Schengen de la Défense», ont déclaré les ministres allemand et français
D’autant que les Vingt-sept semblent plus que jamais divisés sur de nombreuses questions importantes : économie (plus ou moins d’austérité), réfugiés (qui doit en supporter le poids), institutions (plus ou moins de pouvoir à la Commission)… Sur la défense en revanche, les pays du groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, Tchéquie, Slovaquie) disent être prêts à une «avancée» européenne – voire à une armée européenne.


Bref, le moment est mûr pour un «Schengen de la Défense», ont indiqué les ministres allemand et français, marquant ainsi l’ampleur de leur ambition (de manière au demeurant quelque peu maladroite, tant les accords de Schengen sur la libre circulation sombrent actuellement de toutes parts…).


Concrètement, le document signé par Ursula Van der Leyen et Jean-Yves Le Drian propose la mise en place d’un Quartier général permanent européen et d’un commandement médical conjoint, le partage d’un centre logistique pour les équipements stratégiques, de même que le partage du renseignement et de la surveillance satellitaires.


L’Eurocorps, à Strasbourg, pourrait contribuer à la planification d’opérations. La capacité de déploiement des «groupements tactiques» (jusqu’ici jamais utilisés) serait facilitée. Et un budget européen unique serait consacré à la recherche militaire commune, ainsi qu’au développement de matériels communs (satellites, drones, cyberdéfense…).
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11862
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Jeu 15 Sep - 8:18

BOF !! Avant qu'ils se mettent d'accord ,tout ces pilleurs de fonds Européens il y aura belle lurette que les ricains auront mis les pieds dans le plat et fait des menaces sur les budgets accordés par les US et la défense des bases mises en place  !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
GIPEGE
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 73
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Dim 18 Sep - 18:58

Commandoair40 a écrit:
Il y a des années que ce projet revient régulièrement sur la table .

Avec des pays comme la Pologne , l'Allemagne , et l'Angleterre , a la remorque des US , ce projet me semble impossible .

Enfin , ceci n'engage que moi  Rolling Eyes
Pas que...en matière de défense le pays doit être souverain...
Les Etats Unis ne risqueront jamais de s'engager pour une cause qui ne leur soit pas profitable!
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11862
Age : 80
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   Dim 18 Sep - 20:22

Dans une partie d'échec, rien n'est gagné ni perdu, car derrière fonctionne les services secret!  Qui doivent déployer des trésors de saloperies pour  entraver toute démarche ne venant pas d'eux !!!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'IDEE D'UNE ARMEE EUROPEENNE QUI FAIT SON CHEMIN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le salaire au mérite fait son chemin...
» Recettes pour quand il fait chaud
» Sortir avec son copain quand il fait froid
» Que faire quand il fait trop chaud ?
» Le repas du soir = organisation !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: SOLDATS :: De demain (futurs engagés, posez vos questions)-
Sauter vers: