Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6664
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Mer 8 Juin - 13:44

DE SOURCE : CITOYENS ET FRANCAIS- RESEAU INTERNATIONAL.

--------------------------------
EDITE PAR HUBERT THE MAQUIZARD


---------------------------------
CITOYENS ET FRANCAIS
Description : Revue de Presse Internationale : Géopolitique, Religions, Immigration, Société, Emploi, Economie, Sciences, Histoire, Géostratégie...

----------------------------

8 juin 2016
La Russie s’apprête à signer le contrat du siècle dans le domaine militaire. Les détails ont été révélés par Leonid Nersisyan, correspondant militaire pour IA REGNUM.

Ce n’est plus un secret que Moscou et Delhi ont convenu d’un nouveau contrat pour des plans de conception expérimentale (R & D) pour le cinquième chasseur de 5ème génération FGFA. Ce jet est créé spécialement pour l’armée de l’air indienne comme une double version du chasseur russe de nouvelle génération T-50 PAK FA.

Il faut souligner, dit la source, que l’Inde a toujours mené ses négociations de manière assez agressive lors de la signature d’un contrat militaire. Et il faut dire que Delhi, à la suite de ces tractations, a eu un certain succès.

Par exemple, la valeur du contrat de R&D en Inde a été réduite d’environ 40% par rapport à la proposition initiale. En outre, la partie indienne a eu l’opportunité de produire jusqu’à 40% des composants de l’avion au lieu de l’estimation précédente de 20%.

Selon l’expert, le contrat porte sur la livraison de 200 avions de combat FGFA russes, chacun d’une valeur d’au moins 100 millions $. Si le contrat est signé, l’accord sera très rentable pour la Russie, car il va finir le développement de ses propres jets et mettra en service un nombre important d’avions de  combat modernes dans sa propre armée de l’air.

Traduction: Avic – Réseau International
source: http://www.fort-russ.com/2016/06/russia-is-preparing-to-sign-contract-of.html


Dernière édition par Kanesatake le Mer 8 Juin - 14:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6664
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Mer 8 Juin - 14:39

Source  : OPEX360
---------------------------
07-06-2016
Le Canada envisage de se doter de F-18 Super Hornet à titre provisoirePosté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 07-06-2016


f18-20140708

Les processus d’acquisition d’avions de combat sont maintenant de vrais feuilletons, avec leur lot de rebondissements. Ainsi en est-il au Canada. En 2010, afin de remplacer les CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne, Ottawa avait pris la décision d’acquérir 65 F-35 Lightning II. Seulement, le projet tourna court, après un rapport du vérificateur général ayant mis en avant une sous-évaluation de ses coûts. Et donc, un appel d’offres devait être lancé.

En 2015, lors de la campagne des élections législatives canadiennes, Justin Trudeau, le candidat du Parti libéral, avait promis, en cas de victoire de son camp, qu’il y aurait un appel d’offres et affirmé qu’il n’était pas question d’acquérir le F-35, jugé trop cher.

L’on pensait donc que ce scénario allait bel et bien se produire après la nomination de M. Trudeau au poste de Premier ministre. Et Dassault Aviation d’y voir une « opportunité » pour le Rafale, tout en restant toutefois prudent.

« Si le premier ministre, M. Trudeau, va au bout de cette logique et renonce au F-35, nous serions candidats avec le Rafale. Mais cela ne veut pas dire que nous gagnerions automatiquement. Nous aurions de toute façon à nous battre contre d’autres avions américains. Il faudrait être sûr que nous ne soyons pas là pour jouer les lièvres », avait affirmé Éric Trappier, le Pdg de Dassault Aviation, lors d’un entretien accordé à Challenges.

Mais, a priori, le constructeur français n’aura pas à jouer les lièvres… En effet, le remplacement des CF-18 canadiens serait urgent, faute de quoi, a récemment expliqué Harjit Sajjan, le ministre de la Défense, le Canada aura du mal à remplir ses obligations à l’égard du Commandement de la défense aérospatiale de l’Amérique du Nord (NORAD) et de l’Otan. En clair, il y a un risque d’une rupture capacitaire.

Pour y remédier, et selon le National Post, l’option étudiée par Ottawa serait d’aquérir, à « titre intérimaire », quelques F-18 Super Hornet auprès de Boeing, c’est à dire la version modernisée des actuels CF-18. Et l’appel d’offres promis par M. Trudeau pendant sa campagne électorale serait remis aux calendes grecques. Et comme, dans ce domaine, le temporaire a une fâcheuse tendance à s’éterniser…

« En suggérant qu’il y a un besoin urgent de remplacer les CF-18 et en décrivant tout achat de Super Hornet comme une mesure provisoire, les libéraux auraient trouvé le moyen de tenir leur promesse de ne pas acheter le F-35 sans provoquer une coûteuse bataille juridique » avec Lockheed-Martin, expliqué le National Post.

Si « quelques » F-18 Super Hornet sont acquis par le Canada afin de patienter avant le lancement d’un éventuel appel d’offres, l’appareil de Boeing en sera le grand favori, dans la mesure où, pour des question budgétaires, l’Aviation royale canadienne ne s’amusera pas à entretenir une micro-flotte d’avions de combat.

En effet, s’ils appartiennent à la même famille, le Super Hornet présente des différences notables par rapport à son aîné, ce qui suppose des dépenses supplémentaires pour leur entretien ainsi que pour la formation et l’entraînement des pilotes.



En savoir plus sur http://www.opex360.com/2016/06/07/le-canada-envisage-de-se-doter-de-f-18-super-hornet-titre-provisoire/#JoU6RSL0YloIbgDh.99
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6664
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: AVIONS CANADIAN AIR FORCE ROYALE   Mer 8 Juin - 20:49

SUITE LA SAGA CANADIENNE AVIONS DE COMBAT
----------------
08-06-2016
Le Premier ministre canadien « descend » le F-35Posté dans Amériques, Forces aériennes par Laurent Lagneau Le 08-06-201



furtif-20140420

Depuis la campagne des dernières élections législatives canadiennes, on savait que Justin Trudeau n’était pas un fervent partisan de l’avion de combat F-35, qui a accumulé les surcoûts et les retards lors de sa mise au point par Lockheed-Martin.

Cet appareil avait été choisi en 2010 par le gouvernement emmené par le conservateur Stephen Harper pour remplacer les CF-18 Hornet de l’Aviation royale canadienne. Seulement, Ottawa en resta au stade de l’intention, un rapport du vérificateur général du Canada ayant démontré que les coûts d’une telle acquisition (il était question de 65 F-35) avaient été sous-évalués.

D’où le lancement annoncé d’un appel d’offres pour sélectionner le futur avion de combat des forces canadiennes. En septembre, le libéral Justin Trudeau, avait confirmé cette procédure en cas de victoire de son parti aux élections. Mais il avait aussi précisé qu’il n’était pas question pour lui d’acquérir des F-35 afin d’économiser des « dizaines de milliards de dollars pour les prochaines décennies. »

Pourtant, des pays alliés du Canada au sein de l’Otan ont fait le choix du F-35. L’appareil doit former l’épine dorsale de l’aviation de combat américaine, les Pays-Bas, comme l’Italie, viennent de revecoir le premier exemplaire des 37 qu’ils ont commandés, le Royaume-Uni attend les siens et le Danemark envisage d’en acquérir 27 unités.

Que doivent penser les dirigeants de ces pays des propos qu’a tenus Justin Trudeau au sujet de l’appareil qui équipera leurs forces aériennes respectives dans un proche avenir?

« Les conservateurs (…) se sont accrochés à un avion qui ne fonctionne pas et qui est loin de pouvoir fonctionner », a lancé le Premier ministre canadien alors qu’il était interrogé sur le remplacement des CF-18.

« C’est un problème dont nous avons hérité et que nous allons régler », a-t-il ajouté, avant d’expliquer que, en raison de l’ancienneté des CF-18, l’Aviation royale canadienne se trouvent « dans une situation où elles ne peuvent honorer leurs engagements auprès de l’Otan et du NORAD [Commandement de la défense aérospatiale de l'Amérique du Nord, ndlr]. »

Seulement, le Parti libéral de M. Trudeau assurait encore récemment, comme d’ailleurs l’opposition conservatrice, que les CF-18 pouvaient être maintenus en service au-delà de 2020 étant donné qu’ils avaient justement été modernisés pour durer jusqu’en 2025.

Aussi, le ton est donc en train de changer. Avant M. Trudeau, le ministre canadien de la Défense, Harjit Sajjan, avait dit craindre une rupture capacitaire si les CF-18 n’était pas rapidement remplacés. Et d’aller même jusqu’à estimer que la modernisation de ces derniers, qui a coûté des centaine de millions de dollars canadiens, était une erreur.

Même chose pour le secrétaire parlementaire à la Défense, John McKay, qui, le 6 juin, a parlé d’un « déficit de capacités » qui « se développe » et qui « doit être géré ».

A priori, la piste de l’acquisition, auprès de Boeing, de « quelques » F-18 « Super Hornet », c’est à dire une version modernisée du CF-18, tient la corde. Et cette solution est à l’étude depuis déjà un moment, à en croire un député de l’opposition canadienne.

« Depuis février, des représentants de Boeing ont eu 10 rencontres avec des gens du gouvernement et du cabinet du premier ministre. Pourquoi les libéraux ont-ils truqué le processus et laissent passer Boeing avant les autres? », a ainsi demandé, rapporte Radio Canada, James Bezan, le député conservateur de Selkirk-Interlake-Eastman.

Or, d’après CBC, Ottawa n’a pas encore effectué un paiement de 32 millions de dollars au titre de sa contribution au développement du F35, alors que cela aurait dû être fait le 31 mai.

Cette contribution, annuelle, doit permettre au Canada d’acquérir l’avion de Lockheed-Martin à prix réduit et autorise les entreprises canadiennes à postuler pour des contrats d’approvisionnement.



En savoir plus sur http://www.opex360.com/2016/06/08/le-premier-ministre-canadien-descend-le-f-35/#T4elz02xJorSjh2K.99
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11208
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Jeu 9 Juin - 9:48



Bravo Monsieur POUTINE , quand a Hollande

De toutes façon , je ne pense pas que Dassault était capable de fabriquer autant d'avions pour le marché des Indes.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6664
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Jeu 9 Juin - 11:45

Hollande - Dans le  Ki ! la balayette comme dirait Popeck. !
Revenir en haut Aller en bas
glaive
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3682
Age : 53
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Ven 10 Juin - 1:13

OK,j'aime les Russes ,mais plus que tout j'aime ma FRANCE,et on peut faire des avions si on veut vraiment,Dassault,c'est un bon.............Depuis 1928.
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   Ven 10 Juin - 5:23

C'est vrai ce que tu dis !! on donne bien des sommes astronomique à la SNCF ( plus de 24 milliards d'Euros) gratuitement ! Pourquoi ne pas faire profiter Dassault pour agrandir son entreprise, et pourquoi pas aider nos boites française à développer leurs usines pour fabriquer l'armement nécessaire à notre armée, et pourquoi pas, revoir les avantages de nos hauts fonctionnaires d'Etat à la baisse !!!! Quand on dit que la France est mené par de minables incompétents, on compris le sens profond de ces mots !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN   

Revenir en haut Aller en bas
 
1- LE CONTRAT DU SIECLE - DES AVIONS DE CHASSE POUR TOP GUN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mort de 4800 poules suite au survol d'avions de chasse ??
» Recherche une librairie pour contrat d'apprentissage
» Enquete Exclusive: Pilotes de chasse, l'étoffe des héros
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» une question sur fin de contrat nounou et je vide mon sac!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Rubrique D' HUBERT LE MAQUIZARD par Athos79-
Sauter vers: