Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !   Ven 6 Mai - 9:44

SOURCE : LE FIGARO - COTOYENS ET FRANCAIS
-------------------------------
EDITE PAR KANESATAKE
---------------------------

6 mai 2016
«Les dépenses en faveur des réfugiés relancent l’économie» : l’effroyable cynisme de Moscovici


Pierre Moscovici a estimé que les dépenses publiques en faveur des réfugiés avaient «une effet de relance sur l’économie européenne». Suffit-il de venir de l’extérieur de l’UE pour bénéficier de mesures interdites aux autochtones ? s’interroge Alexis Théas.

M. Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques et financières, a fait le 3 mai une déclaration sidérante dans une interview à la presse régionale (Est Républicain, Dauphiné…) Il y affirme, le plus sérieusement du monde: «Mais oui, les dépenses publiques en faveur des réfugiés ont un effet de relance sur l’économie européenne. Nous l’avons chiffrée en novembre dernier à 0,2 à 0,3 point sur la croissance de l’Union, voire 0,4 à 0,5 point dans les principaux pays d’accueil comme l’Allemagne.» [...]

Ces propos atteignent un niveau de cynisme effarant pour l’image de la Commission européenne, de l’Union européenne en général, et celle du Commissaire Quel est le message de M. Moscovici ? Qu’il suffit de venir de l’extérieur de l’Europe, en dehors des canaux réguliers (visas, titres de séjour), pour avoir droit à une dépense publique interdite depuis 20 ans aux autochtones.

Le paradoxe est hallucinant. Depuis plus de vingt ans, l’entrée en vigueur de Maastricht, l’Union européenne mène une guerre impitoyable aux Européens pour réduire leurs déficits publics et les maintenir sous la barre des 3% fatidiques.
Et voici qu’aujourd’hui, l’un de ses plus hauts responsables s’émerveille d’une poussée de dépenses publiques, dans la mesure où elle correspond à l’afflux massif des migrants de 2015 en Europe.

Le raisonnement est invraisemblable. L’Union européenne compte 22 millions de chômeurs et 84 millions de pauvres, vivant sous le seuil de pauvreté, dont la plupart dans les pays du Sud – Grèce, Portugal – touchant moins de 500 euros par mois. Elle compte 2,7 millions de sans- abri et 17 millions de personnes en logement insalubre ou précaire (Eurohome). Tout ceux-là, directement ou indirectement, sont les laissés pour compte de la politique européenne de restriction des dépenses budgétaires.

Or, quel est le message de M. Moscovici? Qu’il suffit de venir de l’extérieur de l’Europe, en dehors des canaux réguliers (visas, titres de séjour), pour avoir droit à une dépense publique interdite depuis 20 ans aux autochtones.
Pour les Européens qui souffrent, la dépense publique est maudite. Pour les migrants ou réfugiés qui arrivent cette dépense publique n’est plus maudite mais bienfaisante, salutaire, radieuse, salvatrice… [...
]

Le Figaro
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: LA HONTE D'ETRE FRANCAIS ..   Ven 6 Mai - 10:03

SOURCE : LA NOUVELLE REPUBLIQUE
-------------------------

VOILA MR MOSCOVICI L'EXEMPLE FLAGRAND D'UN FRANCAIS QUI RAME DANS LE MARAIS ( SANS JEU DE MOTS )  UNE HONTE  POUR LA FRANCE

KANESATAKE

==================
Deux-Sèvres - Rencontre
Dans la rue en attendant de repartir vers la Thaïlande

06/05/2016 05:38  
Éric F. ancien chef d'entreprise batelier dans le Marais, pratique la mendicité depuis plusieurs mois. Le RSA n'est pas suffisant pour vivre et économiser la somme nécessaire à son projet. -
Un ancien chef d’entreprise du Marais poitevin se retrouve aujourd’hui dans la rue à faire la manche. Une descente aux enfers qui peut en toucher plus d’un.
Depuis plusieurs mois, chaque matin, il fait la manche, la mendicité dirait-on aux Indes, juste à côté du parking du Moulin du Milieu, sur un pont qui enjambe la Sèvre, à Niort.

Éric F. appartient à ceux que l'on appelle les sans-abri ou encore ceux qui vivent en dessous du seuil de pauvreté. Pour tout revenu, cet ancien chef d'entreprise du Marais poitevin « touche » un RSA, soit un peu plus de 470 euros par mois et a réussi à obtenir, grâce au 115 puis à l'association l'Escale (plus connue encore sous l'appellation de La Colline à Niort), ce qui peut « ressembler » à un logement partagé avec quatre autres « compagnons » de misère.

Il cherche à rejoindre sa nouvelle famille désespérément

Comment en est-il arrivé aussi bas... dans l'échelle sociale seulement ? Car sur le plan de la dignité il poursuit son combat avec lui-même et pense trouver du travail et un logement individuel pour finalement repartir auprès de sa nouvelle famille : en Thaïlande.

Son histoire débute il y a quelques années. « Un contrôle fiscal. Qui m'a mis à c.l», dit-il. Éric accepte de prendre un café dans un bar à côté de la Sèvre, pour parler.
Le patron du bar dans lequel il vous invite l'a connu il y a une vingtaine d'années quand il était jeune et que tout allait bien pour lui. « Quelqu'un qui a le cœur sur la main aujourd'hui, mais à l'époque il était plutôt bagarreur. Il avait déjà tendance à dépenser trop. Un bon gars, qui connaît le Marais comme sa poche, mais qui n'est pas assez économe », estime celui qui par ailleurs, se rappelle des « bons moments » passés avec lui.

Après le contrôle fiscal, Éric le patron batelier est ruiné, il vend ce qu'il lui reste, la maison familiale, fait le partage avec sa sœur et part en Thaïlande où il fonde une famille.

Puis il y a un an, un problème de santé. Il se fait rapatrier en France par l'ambassade. C'est l'attaché aux affaires sociales qui prend son dossier en main. Dès son arrivée à Niort, il est soigné au centre hospitalier. On lui indique le 115
Mais débute son calvaire, il est sans le sou. « Comme cela faisait cinq ans que j'avais quitté la France, je n'avais plus de droits sociaux. J'étais inconnu au bataillon pour les services sociaux. Au début j'ai pu dormir dans les foyers d'hébergement d'urgence : 4 jours à Parthenay, 5 jours à Thouars et puis comme ils disent, j'ai été stabilisé ». L'association l'Escale lui trouve un logement dans un quartier populaire qu'il doit partager.

Pour le RSA, deux mois auront suffi pour débloquer la situation, grâce à une assistante sociale.
En attendant la vie dans la rue continue : avec sa violence et la peur des représailles. Un sujet qu'il faut éviter quand on veut conserver la tête hors de l'eau. Outre la peur, il y a le froid mais la générosité aussi des passants.

Sa pudeur et sa dignité prennent un « sale coup » estime-t-il, quand il s'installe par terre, toujours rasé et propre sur lui, pour tendre la main. « Je discute avec les gens » et parfois, il entrevoit compassion ou début d'amitié.

« Mais je vis tout cela très mal ». Le monde de la rue c'est la jungle. « Et puis faire la manche pour moi, c'est l'humiliation ».
En milieu de semaine il devait rencontrer quelqu'un qui possède un contact pour le faire travailler. Son rêve : économiser suffisamment d'argent pour repartir en Thaïlande et retrouver son épouse ainsi que sa fille de 12 ans, dont il conserve toujours sur lui une photo et qu'il montre dès qu'il est en confiance 
nr.niort@nrco.fr
en savoir plus
================
L'association du dernier recours

> L'association gestionnaire l'Escale possède plusieurs sites d'hébergement et d'accueil de secours dans la région dont celui de Niort, le site dit de La Colline.
> La Colline possède 23 places avec veilleur de nuit et pension complète. Les besoins fondamentaux des personnes dans le malheur y sont couverts. Celles-ci sont nourries et blanchies. En centre d'hébergement et de réinsertion sociale, elle dispose de 56 places et 31 en hébergement dit de stabilisation. Il existe au sein de chacun de ses modules un service d'accompagnement et d'orientation pour la recherche d'emploi entre autres. Chaque jour toutes les places disponibles sont occupées ou presque.
> Le principal financeur de l'Escale est l'Etat. Des conventions passées avec le conseil départemental des Deux-Sèvres permettent aussi d'aider au financement de l'aide et la réinsertion.

Philippe Engerbeau


Dernière édition par Kanesatake le Ven 6 Mai - 15:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !   Ven 6 Mai - 12:19

Que dire !!!!toujours la même chose , nous voulons accueillir des immigrés alors que nous ne sommes pas capables de nourrir les nôtres , nous avons un chômage énorme et nous poussons les petits patrons à la rue par des contrôles fiscaux , ce gouvernement est impitoyable , mais surtout pour nous pas pour les étrangers et que dire d'autre que malgré tout ça nous allons les remettre au pouvoir et si ce n'est eux ce sera leur "frère" d'idées qui sont les mêmes bonnet blanc et blanc bonnet .
Revenir en haut Aller en bas
glaive
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3682
Age : 53
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !   Sam 7 Mai - 15:08

Il nous faudrait une autre" Planète Nationaliste"  avec de l'eau,pour à nouveau être entre FRANCAIS,digne d'être reçu........................Hélas,un rêve fou.......
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11208
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !   Sam 7 Mai - 15:19


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !   

Revenir en haut Aller en bas
 
QU' EST QU'IL NE FAUT PAS ENTENDRE !.. AVEC EUX !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 20 idées complètement folles qu'il faut absolument faire avec la personne qu'on aime
» utilisation du Pallas avec une ceinture trop courte
» Recette à base de miel pour éclaircir ses cheveux
» Comment avoir une belle poitrine?
» lit parapluie et rajout matelas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Rubrique D' HUBERT LE MAQUIZARD par Athos79-
Sauter vers: