Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mar 22 Mar - 13:58

DE SOURCE : DREUZ.FR ET CITOYENS ET FRANCAIS
---------------------------------------
EDITE LE 22 MARS  2016 PAR HUBERT THE MAQUIZARD
--------------------------------------------------------------

22 mars 2016
Alerte attentats : attaques à la bombe à l’aéroport et dans le métro de Bruxelles


12:56 : les services du renseignement ont découvert une Kalashnikov dans le hall de départ de l’aéroport.

12:35 : CRS envoyés aux Aéroports de Nice. Vigilance renforcée dans les gares de Nice et Cannes.

12:33 : nous recevons une nouvelle vidéo de caméra surveillance, toujours pas certifiée :



12:20 : nouveau bilan : 11 morts 81 blessés dans la double attaque de l’aéroport, 15 morts 55 blessés dans le métro.

12:16 : la police belge vient d’arrêter deux personnes à Bruxelles Noordstation.
h

11:59 : premier ministre belge : « ce que nous craignons est arrivé, nous avons été attaqué »

11:51 : le commentaire le plus abjecte que j’ai lu (signé @CookiiMr) : « celui qui ose accuser les musulmans de ces attentats est 1-raciste 2-idiot 3-fasciste »

11:47 : bilan de l’attentat du métro : 15 morts, 55 blessés, dont 10 dans un état grave.

11:36 : nouvelle explosion à Bruxelles dans Wetstraat – pourrait être l’explosion d’un colis suspect.

11:33 : France : le ministre de l’intérieur indique que la sécurité va être renforcée dans les aéroports français avec 1600 personnels de sécurité en plus, les gares de région parisienne avec 400 de plus.

11:31 : Témoignage dans le métro à Maelbeek: « On ne voyait quasiment rien, c’était vraiment irrespirable ».

11:30 : Les frontières belges sont fermées.

11:25 : une mention particulière à @EvanLamos. Félicitations pour son tweet :


10:59 : Grande Bretagne : le ministère des affaires étrangères demande à ses citoyens d’éviter les espaces très fréquentés.

10:58 : bilan provisoire : 21 morts et 60 blessés.

10:53 : terribles images de l’attentat, mais il faut les montrer :

[/url





10:48 : Le procureur du roi confirme que l’attentat à l’aéroport est suicide, et comme même dans ces moments, les autorités ne veulent pas appeler les choses par leur nom, voici : l’attentat a été provoqué par un musulman pieux qui respecte le coran à la lettre et qui s’est sacrifié pour Allah (fédayin en arabe).

10:43 : nouvelles photos de l’intérieur du terminal après lex explosions :








CeI-wYiUAAAXjLu

CeI-wZSVAAAguGu

10:40 : les trains Eurostar vers Bruxelles sont stoppés à Lille.

10:38 : Bruxelles est totalement bouclée : tous les tunnels et les entrées principales de la ville sont bloqués par la police qui craint de nouvelles attaques.

10:28 : carte des explosions :



CeJGGagWIAAoubZ

10:27 : photo : évacuation de la station de métro Schuman :

CeI5aVIWIAARnT0

10:23 : tous les transports de Bruxelles sont interrompus: métro, bus, tram, et tous les bâtiments officiels.

10:22 : la bombe du métro de Maelbeek a explosé quand la rame s’est arrêté pour laisser entrer les passagers.

10:19 : l’Eurostar est suspendu. Le quartier général de l’UE évacué.

10:16 : au moins 10 morts et 25 blessés dans le métro bruxellois

10:14 : Téléphone de crise en Belgique : 1771

10:07 : des coups de feu ont été entendu juste avant les explosions dans le hall des départs, et un homme d’apparence arabe a hurlé des slogans en arabe avant d’ouvrir le feu.

10:06 : hier soir, deux attaques islamistes ont également été lancées au Mali à l’hôtel Nord Sud de Bamako, puis sur la base d’entrainement militaire de l’UE. 2 terroristes ont été tués sans faire de blessés.

10:06 : tous les aéroports européens en état d’alerte. Bruxelles sera fermé jusqu’à mercredi 6 h.

10:02 : Bruxelles de nouveau en état d’alerte maximum, métro fermé.

10:01 : l’attentat de l’aéroport a été commis par un fedayin (musulman qui se sacrifie pour Allah) – il y a eu 3 explosions à l’aéroport.

10:00 : Le nombre de victimes à l’aéroport est réévalué à 13 avec au moins 35 victimes.

CeIvvGuXIAA1h3G


Double explosion à l’aéroport de Zaventem by Le_Soir

Plusieurs explosions ont retenti ce mardi matin peu avant 8 heures à l’aéroport bruxellois de Zaventem. Plusieurs personnes seraient blessées, selon les premières informations, et l’aéroport est fermé.

Plus aucun avion ne décolle ni n’atterrit.

Sans titre

Une première explosion a été entendue dans le hall des départs, puis une deuxième déflagration, selon des médias belges qui ont ajouté que de nombreuses personnes quittaient l’aéroport en courant, abandonnant leurs bagages sur place. De la fumée s’échappait du bâtiment, selon les images retransmises par les médias belges.

Le bilan actuel serait de 11 morts et de plusieurs dizaines de blessés. Il est malheureusement à craindre que ce bilan s’alourdisse devant le spectacle de désolation qui règne dans l’aéroport.

2016-03-22_101120

Les services secrets belges étaient au courant depuis hier d’un attentat imminent, mais l’aéroport n’avait pas été considéré comme une cible potentielle étant donné que c’était Bruxelles qui était annoncé comme visée (no comment)2016-03-22_101126

09:50 : les familles et les proches peuvent appeler la ligne d’urgence : 02 753 73 00.

9h40 : félicitations ! La presse belge parle enfin d’attaque terroriste ! Il ne leur aura fallu que plus d’une heure et demi pour se sortir de la gangue politiquement correcte. Les journalistes français, par contre, trouve encore le moyen de dire que les cris en arabe entendus par les témoins ne sont probablement du qu’à la panique…

9h30 : on parle maintenant de 3 stations de métro concernées, les 3 stations se situant entre la place Arlois et le rond point Schuman, à savoir : Arlois, Maelbeek et Schuman. Le métro est actuellement évacué, des scènes de panique sont rapportées.

La gare centrale de Bruxelles a également été évacuée

9h25 : une autre attaque a eu lieu dans deux stations de métro de Bruxelles

9h20 : des témoins rapportent avoir entendu des tirs et des cris en arabe avant les 2 explosions.

9h15 : les comptoirs d’American Airlines auraient été ciblés. Sur les images qui nous arrivent, il semblerait que ceux de Brussels Airlines l’étaient également.

9h15 : des dizaines de blessés classés « lourds » seraient pris en charge par les services de secours

9h10 : les imbéciles (pour rester poli) de « journalistes » trouvent encore le moyen d’oser poser la question « est-ce un attentat ou un accident ? »
8h39. Un internaute a posté une photo des dégâts matériels. des plaques du plafond sont tombées dans le terminal.

8:38 : Le trafic des trains a été interrompu vers l’aéroport.

8:33 : Plan d’urgence. Selon le journal belge Le Soir, le plan catastrophe est déclenché.

8:32 : Deux explosions distinctes. Selon le correspondant de France Info, une première explosion aurait eu lieu sur les pistes, la seconde se produisant dans le hall d’embarquement.

8:30 : Premières vidéos des explosions. Sur Twitter et sur YouTube des premiers témoins des explosions ont diffusé les premières images depuis l’aéroport.

http://www.dreuz.info/2016/03/22/alerte-attentat-double-attaque-a-la-bombe-a-laeroport-de-bruxelles/
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: NOUVEAU DETECTIVE LES ATTENTATS EN BELGIQUE   Mar 22 Mar - 14:36

NOUVELLE SOURCE : NOUVEAU DETECTIVE

===========================

EN DIRECT : Attentats de Bruxelles, le dernier bilan fait état de 26 victimes
Maxime-T  22 mars 2016  News
zaventem twitter22/03/16 – Bruxelles.
===============
Quatre jours après l’arrestation de Salah Abdeslam, une série d’explosions a retenti tôt ce matin dans plusieurs secteurs de la capitale belge.

Tout d’abord, à l’aéroport de Zaventem, au nord-est de Bruxelles. Peu avant 8 heures, une première déflagration, suivie d’une seconde, a résonné à l’intérieur du hall des départs, selon les premières informations, faisant d’importants dégâts.

Peu après 9 heures, à 10 kilomètres de l’aéroport, une explosion a retenti ensuite dans le centre de Bruxelles cette fois, dans la station Maelbeek, qui se situe seulement à 400 mètres du siège de la Commission européenne.

Pour l’instant, le bilan provisoire fait état de 10 morts et d’au moins 30 blessés

Le point à midi. Selon le dernier bilan, les attentats auraient fait 26 victimes. Onze personnes auraient été tuées à l’aéroport de Zaventem et quinze dans la station de métro Maelbeek, selon le porte-parole des pompiers de Bruxelles. Il y auraient par ailleurs au moins 35 blessés.

En France, 1600 policiers et gendarmes supplémentaires vont être déployés dans les gares, aéroport et espaces publics, a annoncé Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur.

La circulation du Thalys entre Paris et Bruxelles a aussi été suspendue.

Du côté de l’enquête, les explosions meurtrières de l’aéroport de Zaventem auraient été provoquées par un kamikaze, a annoncé le parquet fédéral belge. Aucune information ne circule en revanche concernant l’explosion du métro.

Les autorités belges ont demandé aux bruxellois de limiter le plus possible leurs déplacements aujourd’hui.
[/font]
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mar 22 Mar - 15:18

INTERVIEW - Ces attentats n'ont pour l'heure pas été revendiqués mais pour Mathieu Guidère, islamologue et spécialiste du monde arabe et musulman, ces attentats sont la signature de Daech.









<a href="http://ww691.smartadserver.com/ac?jump=1&nwid=691&siteid=42296&pageid=287331&fmtid=18317&visit=m&tmstp=[timestamp]&out=nonrich" target="_blank"> <img src="http://ww691.smartadserver.com/ac?out=nonrich&nwid=691&siteid=42296&pageid=287331&fmtid=18317&visit=m&tmstp=[timestamp]" border="0" alt="" /> </a>
Publicité

Apprenez une langue sans efforts avec Babbel !
Test de niveau OFFERT !
1/5
<a href="http://ww691.smartadserver.com/call/pubjumpi/42296/287331/19567/S/[timestamp]/?" target="_blank"><img src="http://ww691.smartadserver.com/call/pubi/42296/287331/19567/S/[timestamp]/?" border="0" alt="" /></a>
Journée cauchemar à Bruxelles. Plusieurs personnes ont trouvé la mort dans des attentats coordonnés dans la capitale européenne. Le dernier bilan annoncé par le premier ministre belge Charles Michel indique que les attaques ont fait au moins 26 morts et des dizaines de blessés. Une première attaque a eu lieu à l'aéroport de Bruxelles vers 8H00 ce matin. Deux explosions ont été entendues. Plus tard, le procureur du Roi a annoncé qu'il pourrait s'agir d'un attentat suicide. Vers 9H30, une autre explosion a eu lieu à la station Maalbeek du métro de Bruxelles. Ces attentats n'ont pour l'heure pas été revendiqués. Analyse de Mathieu Guidère, islamologue et spécialiste du monde arabe et musulman.
LE FIGARO. - Pensez-vous qu'il s'agisse d'attaques perpétrées par Daech?
Mathieu Guidère. - C'est probablement l'Etat islamique. On est sur une copie des attentats de Paris avec des attaques coordonnées, dans des lieux publics emblématiques. C'est le même mode opératoire, le même type de cibles qu'à Paris, la même signature. Repérages des lieux, mise au point des explosifs, location de voiture...Ce sont des attaques très préparées, avec beaucoup de logistique mais pas nécessairement beaucoup de monde pour les passages à l'acte. Comme à Paris, il est probable qu'on soit sur des commandos de deux trois personnes. Et ça, c'est une marque de fabrique de Daech. Avant on avait peu de monde pour la logistique mais beaucoup de monde pour le passage à l'acte. Eux préparent très bien leurs attentats et mobilisent beaucoup d'individus en amont.
» À lire aussi: EN DIRECT - Les dernières informations sur les attentats de Bruxelles
Pensez-vous que l'arrestation de Salah Abdeslam la semaine dernière ait un lien avec ces attentats?
Son arrestation a sûrement précipité les opérations qui étaient prévues de longue date. Il est tout à fait possible que l'interpellation ait donné le top départ: «Si je tombe, allez-y». Mais je pense surtout que c'est un pied de nez fait à la France et à la Belgique qui avaient crié victoire après sa capture. Selon moi, le message envoyé par Daech, c'est: «Vous n'avez attrapé qu'un second couteau. Vous allez voir les professionnels maintenant». Ce qui est certain, c'est que les responsables politiques, belges comme français, en ont trop fait. Tout comme les médias. Les services franco-belges se sont concentrés sur Salah Abdeslam qui n'est qu'un kamikaze raté, menacé de mort par l'Etat islamique. On en a fait une star alors que ce n'est qu'un adjudant de la logistique. Et pendant ce temps-là, un attentat coordonné se préparait alors même que la vigilance était à un très haut niveau.

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: DAESH REVENDIQUE Via Tweeter   Mar 22 Mar - 15:19

Daech revendique les attentats de Belgique
----------------------
Voir le LIVE



Les partisans de l'Etat islamique (Daech) ont revendiqué sur les medias sociaux les explosions commises dans la capitale belge mardi.

"L'Etat (islamique, ndlr) va vous forcer à réévaluer vos façons d'agir mille fois avant de vous enhardir à tuer à nouveau les musulmans, et sachez que les musulmans ont maintenant un Etat qui peut les défendre", a déclaré un partisan de Daech sur Twitter.


Vers 07H00 GMT mardi, deux explosions à l'aéroport international de Bruxelles ont fait au moins 21 morts et 35 blessés, a indiqué le parquet fédéral à la chaîne publique RTBF.

Puis peu après 08H00 GMT, une explosion a eu lieu dans une station de métro du quartier européen à Bruxelles, ont rapporté des journalistes de l'AFP.

Ces explosions interviennent quatre jours après la capture spectaculaire de Salah Abdeslam, un Français d'origine marocaine, seul survivant du commando auteur des attentats djihadistes du 13 novembre à Paris (130 morts), à Molenbeek, une commune bruxelloise.

Revenir en haut Aller en bas
stoltz
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 10435
Age : 57
Date d'inscription : 23/10/2007

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mar 22 Mar - 20:24


voila le résultat de nos politiciens laxisme !!!!!!!!!!!!!!!

ILS sont tout autan responsables de ces attaques !!!

me font gerber ................

___________________________________ ____________________________________

Dans une guerre, ce qui se passe, ce n'est jamais ce qu'on avait prévu. Alors ce qui compte, c'est d'avoir le moral !
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mar 22 Mar - 22:12

Eh Oui Stolz tu as raison sur toute la ligne , mais soit discret : faut pas le dire .pas d'amalgame - être politiquement cornecr et Boum prend ça dans la gueule - Bande de bases- c'est au parlement Européen que cela aurait du se passer : tant qu"a faire , mais la on ne s'y frotte pas..
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: ATTETATS ; SUSPECTS IDENTIFIES   Mer 23 Mar - 13:11

SOURCE : JOURNAL LA PRESSE MONTREAL -QC - Ca
-------------------------------------------------
Publié le 23 mars 2016 à 05h13 | Mis à jour à 07h37
Deux kamikazes identifiés, un suspect arrêté
Les autorités avaient diffusé dès mardi une image... (Photo CCTV/Handout via Reuters


Les autorités avaient diffusé dès mardi une image de vidéosurveillance montrant trois « suspects » des attentats de l'aéroport de Bruxelles, qui ont fait 14 morts mardi matin.
PHOTO CCTV/HANDOUT VIA REUTERS
DOSSIERS > Attentats à Bruxelles
Attentats à Bruxelles
»
ALIX RIJCKAERT, SIMON VALMARY
Agence France-Presse
Bruxelles
---------------------
Deux kamikazes liés aux attentats de Bruxelles auraient été identifiés comme étant les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui. Un troisième suspect aurait été arrêté à Anderlecht, selon des médias belges.

Des médias locaux, dont le site Dernière Heure, ont indiqué que la personne arrêtée était Najim Laachraoui, un proche de Salah Abdeslam et présumé artificier des attentats de Paris. Or, le site Dernière Heure vient de se rétracter il y a quelques minutes. L'identité de la personne arrêtée qui aurait été arrêtée n'est ainsi pas encore connue.

Vingt-quatre heures après les attentats revendiqués par l'organisation État islamique qui ont frappé mardi matin l'aéroport de Bruxelles puis la station de métro de Maelbeek en plein quartier européen, la télévision publique francophone RTBF, citant des sources policières, a indiqué que deux des responsables de l'attaque à l'aéroport étaient les frères Khalid et Ibrahim El Bakraoui, recherchés pour leurs liens avec les attentats du 13 novembre à Paris.

Selon la RTBF, les deux frères ont été identifiés grâce à une image des caméras de vidéosurveillance diffusée mardi par la police. Elle montre trois hommes poussant des chariots à bagages, peu de temps avant les deux explosions qui ont éventré le hall des départs. Des appels à témoins ont été diffusés pour les trois individus.

Aucune information n'a en revanche fuité sur l'identité du troisième homme, « activement recherché », selon le parquet fédéral belge.

Les frères El Bakraoui, connus des services de police pour des vols avec violences et braquages, ont été mentionnés par les médias belges lors de la traque du suspect-clé des attentats de Paris, Salah Abdeslam, capturé vendredi dans la commune de Molenbeek, après quatre mois de cavale.

Khalid El Bakraoui aurait loué sous un faux nom une planque à Charleroi d'où sont partis une partie des commandos du 13 novembre, et un appartement de la commune bruxelloise de Forest, où une perquisition de routine le 15 mars avait permis de retrouver la trace d'Abdeslam.

Selon la TV publique néerlandophone VRT, les deux frères seraient impliqués dans les attentats de Bruxelles. L'un d'entre eux aurait sévi à l'aéroport tandis que l'autre se serait fait exploser à la station Maelbeek. Une source policière a indiqué à l'AFP que l'homme qui marchait au milieu des deux autres sur la photo diffusée par la police « pourrait être Ibrahim El Bakraoui ».

Une ville très cosmopolite frapée au coeur

Si la participation des frères El Bakraoui était confirmée, elle établirait un premier lien direct entre le réseau à l'origine des attentats de Paris (130 morts) et ceux de mardi à Bruxelles, les plus meurtriers jamais commis dans la capitale belge et européenne.

Elle viendrait également renforcer les craintes sur la capacité des réseaux jihadistes belges à continuer à mener des attentats sanglants malgré le renforcement des mesures de sécurité à travers l'Europe et la pression policière qui se sont considérablement renforcées depuis les attentats de Paris.

« Devait-on rétablir le niveau 4 (niveau d'alerte maximale) de la menace après l'arrestation de Salah Abdeslam? N'avait-on pas de renseignements pour prévenir de l'imminence de cette menace? » s'interrogeait mercredi dans une édition spéciale le quotidien francophone Le Soir, en s'inquiétant des « éventuels complices » des auteurs des attentats de mardi qui pourraient sévir à nouveau.

« La journée que tout le monde redoutait », titrait aussi le quotidien flamand De Standaard, en soulignant à quel point tout le monde s'attendait depuis novembre à une attaque à Bruxelles.

Aucun bilan définitif des attentats n'était disponible mercredi matin. Le centre de crise mentionnait une trentaine de morts et 250 blessés. La porte-parole de l'aéroport, citée par l'agence Belga, a précisé qu'un blessé était décédé pendant la nuit, portant à au moins 15 le nombre des tués à l'aéroport.

Dans cette ville très cosmopolite, « probablement plus de 40 nationalités » ont été touchées, selon le ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders. Une Péruvienne est décédée, et huit Français, deux Britanniques et trois Américains ont été blessés.

Une délégation du FBI et de la police de New York devait se rendre à Bruxelles. Le département d'État a mis en garde les ressortissants américains contre les « risques potentiels s'ils veulent voyager vers et à travers l'Europe ».

Alors que s'ouvrait la première des trois journées de deuil national décrétées par le gouvernement, des Bruxellois continuaient à se rendre, comme la veille, Place de la Bourse, devenue le site emblématique de recueillement et d'hommage aux victimes

« Hier soir, je suis venue poser une bougie et je repasse ce matin par solidarité avec les victimes et leurs familles. C'est important de se retrouver ici avec d'autres gens, c'est chaleureux. On pensait que ça ne pouvait arriver qu'ailleurs et non, c'est là, tout prêt, c'est dégueulasse. Ce sont des pauvres gens qui ne connaissent pas l'islam », a indiqué à l'AFP Latifa Charaf, 50 ans, enseignante à Bruxelles.

« Surréalisme belge »

Plusieurs stations de métro ont rouvert sous la surveillance de soldats, mais étaient beaucoup moins fréquentées que d'habitude.

« Je prends le métro, peu importe ce qui arrivera, je ne vais pas abandonner mon mode de vie pour un connard qui se fait exploser », déclare un jeune employé prénommé Vasco, arrivé en train depuis Enghien à 30 km de Bruxelles. « Dans le train, il y avait des gens qui blaguaient sur ce qui s'est passé hier. C'est le surréalisme belge, ça ne mourra pas » sourit-il.

Les drapeaux belges étaient en berne dans la capitale.

Les autorités de Bruxelles ont annoncé une minute de silence à midi, à laquelle devaient participer le roi des Belges, Philippe, et le premier ministre français Manuel Valls, présent pour des rencontres avec le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et son homologue belge Charles Michel.

La presse belge se faisait l'écho d'informations non confirmées sur le modus operandi du commando de l'aéroport.

Selon plusieurs médias, c'est le chauffeur de taxi qui avait emmené les trois hommes à l'aéroport qui a contacté la police.

C'est lui qui « a conduit les enquêteurs à l'adresse où il avait pris les trois hommes responsables le matin », et c'est dans cette maison que « la police a ensuite découvert un engin explosif contenant des clous, un drapeau de l'EI et des armes », selon Het Laatste Nieuws. La découverte du drapeau et de l'engin avait été annoncée par les autorités belges mardi soir.

L'aéroport international de Bruxelles restera fermé jeudi
L'aéroport international de Bruxelles, frappé mardi par un attentat qui a fait au moins 15 morts, restera fermé au trafic de voyageurs jeudi encore, a annoncé mercredi sur Twitter le PDG de la société gestionnaire Brussels Airport.

«Il n'y aura pas de vols commerciaux arrivant ou partant de l'aéroport de Bruxelles demain (jeudi) 24 mars», a annoncé Arnaud Feist dans un tweet en anglais.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: LE TESTAMENT D'UN DES KAMIKAZES RETROUVES   Mer 23 Mar - 14:54

Par charentelibre.fr, publié le 22 mars 2016, modifié le 23 mars 2016.



Daech revendique les attentats de Bruxelles: trois suspects ont été repérés à l'aéroport par la vidéo-surveillance. Deux se sont fait exploser, le dernier était activement recherché. Le bilan provisoire est d'au moins 31 morts et plus de 200 blessés dont 8 Français.

Des attentats ont touché l'aéroport de Bruxelles et le métro de la capitale belge hier mardi matin. Suivez toutes les informations en direct avec CL.


SUR LE MÊME SUJET
France: sécurité renforcée dans les aéroports et gares, 1.600 policiers et gendarmes supplémentaires déployés

-------------
14:01  Un testament du kamikaze Ibrahim El Bakraoui et 15 kilos d'explosifs retrouvés
Le kamikaze qui s'est fait exploser mardi à l'aéroport de Bruxelles, Ibrahim El Bakraoui, a abandonné "dans une poubelle" un ordinateur contenant son testament, où il affirme "ne plus savoir quoi faire" car il est "recherché de partout", a affirmé le procureur fédéral belge mercredi.

Ce "testament" a été retrouvé sur un ordinateur, abandonné dans une poubelle de la rue de la commune bruxelloise de Schaerbeek où la police a mené une série de perquisitions mardi, découvrant "15 kilos d'explosif de type TATP, 150 litres d'acétone, 30 litres d'eau oxygénée, des détonateurs, une valise remplie de clous et de vis ainsi que du matériel destiné à confectionner des engins explosifs", a précisé le procureur, Frédéric Van Leeuw, au cours d'une conférence de presse.

Comments(0)

11:40  Qui est Najim Laachraoui?
Najim Laachraoui pourrait avoir joué un rôle dans les attaques de Bruxelles, ce que ne confirme pas pour le moment le parquet fédéral. Il est aussi suspecté d'être l'un des coordinateurs et un artificier des attentats de Paris et Saint-Denis du 13 novembre. Jusqu'à présent, il utilisait le pseudo de Soufiane Kayal. Sa véritable identité n'a été connue que lundi.



L'ADN de Najim Laachraoui a notamment été retrouvé sur plusieurs ceintures d'explosifs ainsi que dans la maison louée à Auvelais et dans un autre appartement. C'est là que les explosifs avaient été préparés, là aussi que Salah Abdeslam s'était caché après les attaques de Paris.

Comments(0)

11:29  Le troisième homme arrêté?
Selon le site de La Dernière Heure, le troisième homme, Najim Laachraoui, aurait été arrêté.
-------------
NDLR : CETTE DERNIERE INFO N'EST PAS CERTAINE  ET DEMANDE A ETRE  CONFIRMEE -  KANESATAKE
--------------------------------------------


Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mer 23 Mar - 18:16

Beaucoup de négligences ou freinage par le système judiciaire pourrie et la politique du bon Samaritain, ne croyant pas à la menace et  des renseignements des services de renseignements

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mer 23 Mar - 18:16

Beaucoup de négligences ou freinage par le système judiciaire pourrie et la politique du bon Samaritain, ne croyant pas à la menace et  des renseignements des services de renseignements

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: KAMIKAZES IDENTIFIES SUR LES ATTENTATS BELGES   Mer 23 Mar - 19:46

Publié le 23 mars 2016 à 05h13 | Mis à jour à 11h59
Deux frères kamikazes identifiés
Khalid (à gauche) et Ibrahim El Bakraoui.... (PHOTOS AFP)




Khalid (à gauche) et Ibrahim El Bakraoui.
PHOTOS AFP
»
PHILIPPE TEISCEIRA-LESSARD AVEC ALIX RIJCKAERT, SIMON VALMARY DE L'AFP
La Presse
(Bruxelles) Les frères belges Ibrahim et Khalid El Bakraoui ont été identifiés comme deux des trois kamikazes des attentats coordonnés de Bruxelles qui ont fait 31 morts et 270 blessés mardi, a indiqué le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw. Un troisième suspect de l'attentat est toujours en fuite tandis que 15 kg d'explosif de type TATP et un testament ont été retrouvés.

Les deux frères El Bakraoui ont été identifiés grâce à leurs empreintes digitales. Ibrahim El Bakraoui aurait agi à l'aéroport tandis que son frère Khalid s'est fait exploser à la station de métro Maelbeek, au coeur du quartier européen. Les deux frères kamikazes seraient liés aux commandos des attaques du 13 novembre à Paris.

À l'aéroport, deux kamikazes se sont fait exploser, tandis qu'un suspect a pris la fuite.

Les autorités avaient diffusé dès mardi une image... (Photo CCTV/Handout via Reuters) - image 2.0
Agrandir
Les autorités avaient diffusé dès mardi une image de vidéosurveillance montrant trois « suspects » des attentats de l'aéroport de Bruxelles, qui ont fait 14 morts mardi matin.

PHOTO CCTV/HANDOUT VIA REUTERS

Selon une photo d'hier, montrant trois suspects à l'aéroport international de Bruxelles, la personne au centre est «Ibrahim El Bakraoui, né à Bruxelles le 9 octobre 1986, de nationalité belge», a précisé M. Leeuw.

Aux côtés du Belge Ibrahim El-Bakraoui, et d'un deuxième kamikaze «pas encore identifié» se trouvait un troisième homme, «vêtu d'une veste claire et d'un chapeau», qui est toujours «en fuite», selon le procureur. «Son sac contenait la charge explosive la plus importante», a-t-il précisé. Cette personne est «activement recherchée». «Il a déposé un grand sac puis est parti avant les explosions.»

Selon plusieurs médias belges ce troisième homme serait Najim Laachraoui, un proche de Salah Abdeslam et présumé artificier des attentats de Paris.

Khalid El Bakraoui, né à Bruxelles le 12 janvier 1989 et de nationalité belge, s'est fait exploser à l'intérieur de la deuxième rame du métro à Maelbeek.

15 kg d'explosif retrouvés

La police a également retrouvé mardi «15 kg d'explosif de type TATP, 150 litres d'acétone, 30 litres d'eau oxygénée, des détonateurs, une valise remplie de clous et de vis», lors d'une perquisition dans un appartement à Bruxelles, a énuméré le procureur.

«Du matériel destiné à confectionner des engins explosifs (bacs en plastique, ustensiles divers, ventilateurs)» a également été retrouvé dans cet appartement.

Une personne aurait par ailleurs été arrêtée à Anderlecht.

Des médias locaux, dont le site Dernière Heure et RTL Info, avaient indiqué que la personne arrêtée était Najim Laachraoui avant de se rétracter. L'identité de la personne qui aurait été arrêtée n'est ainsi pas encore connue.«M. Laachraoui n'a pas été arrêté», a confirmé le porte-parole du parquet fédéral, Eric Van Der Sypt, quelques minutes avant le début d'une conférence de presse.

«Contrairement à ce que nous vous annoncions, l'homme arrêté à Anderlecht ne serait pas Najim Laachraoui. Il est soupçonné d'avoir participé aux attentats de Bruxelles ce mardi», explique la DH sur son site.

RTL écrit de son côté : «Attentats de Bruxelles : le suspect arrêté ce matin à Anderlecht ne serait finalement pas Najim Laachraoui».

Najim Laachraoui, 24 ans, était connu jusqu'à récemment sous la fausse identité de Soufiane Kayal. Désormais formellement identifié, il est «activement recherché», a précisé lundi le parquet belge, qui a diffusé des photos.

Son ADN a été retrouvé sur du matériel explosif utilisé le 13 novembre dernier à Paris.

Testament d'un kamikaze

Avant de commettre son geste à l'aéroport, le kamikaze Ibrahim El Bakraoui expliquait être «dans la précipitation», «recherché de partout», et ne pas vouloir «terminer à côté de lui dans une cellule».

C'est ce qu'a révélé ce midi le parquet fédéral belge en citant un testament abandonné par Ibrahim El Bakraoui dans une poubelle de Schaerbeek, un quartier de Bruxelles par lequel le commando de l'aéroport est passé.

Le testament, retrouvé sur un ordinateur, fait peut-être référence au présumé terroriste Salah Abdeslam, arrêté la fin de semaine dernière, qu'El Bakraoui craignait de rejoindre en détention «s'il s'éternisait». Toujours à Schaerbeek, une autre perquisition a eu lieu mardi soir, «où une personne a été interpellée et est actuellement entendue par les enquêteurs», selon le parquet.

Des frères liés aux attentats à Paris

Les frères El Bakraoui, connus des services de police pour des vols avec violences et braquages, étaient recherchés concernant les attentats de Paris, depuis la perquisition, le 15 mars, d'un appartement à Forest, une commune de Bruxelles, où Salah Abdeslam avait séjourné.

Cette intervention policière avait coûté la vie à l'Algérien Mohamed Belkaid, alors qu'Abdelsam avait réussi à s'échapper.

Khalid El Bakraoui avait loué sous une fausse identité au moins deux appartements, l'un dans lequel Salah Abdeslam avait trouvé refuge durant sa cavale et un autre d'où l'un des commandos des attentats de Paris du 13 novembre était parti pour la France.

Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris, a été capturé dans la commune de Molenbeek, le 18 mars, après quatre mois de cavale.

«La journée que tout le monde redoutait»

Une conférence de presse du parquet s'est tenue vers 13 h (8 h à Montréal).

La confirmation de la participation des frères El Bakraoui vient renforcer les craintes sur la capacité des réseaux djihadistes belges à continuer à mener des attentats sanglants malgré le renforcement des mesures de sécurité à travers l'Europe et la pression policière qui se sont considérablement renforcées depuis les attentats de Paris.

«Devait-on rétablir le niveau 4 (niveau d'alerte maximale) de la menace après l'arrestation de Salah Abdeslam? N'avait-on pas de renseignements pour prévenir de l'imminence de cette menace?» s'interrogeait mercredi dans une édition spéciale le quotidien francophone Le Soir, en s'inquiétant des «éventuels complices» des auteurs des attentats de mardi qui pourraient sévir à nouveau.

«La journée que tout le monde redoutait», titrait aussi le quotidien flamand De Standaard, en soulignant à quel point tout le monde s'attendait depuis novembre à une attaque à Bruxelles.

Alors que s'ouvrait la première des trois journées de deuil national décrétées par le gouvernement, des Bruxellois continuaient à se rendre, comme la veille, Place de la Bourse, devenue le site emblématique de recueillement et d'hommage aux victimes

«Hier soir, je suis venue poser une bougie et je repasse ce matin par solidarité avec les victimes et leurs familles. C'est important de se retrouver ici avec d'autres gens, c'est chaleureux. On pensait que ça ne pouvait arriver qu'ailleurs et non, c'est là, tout prêt, c'est dégueulasse. Ce sont des pauvres gens qui ne connaissent pas l'islam», a indiqué à l'AFP Latifa Charaf, 50 ans, enseignante à Bruxelles.

«Surréalisme belge»

Plusieurs stations de métro ont rouvert sous la surveillance de soldats, mais étaient beaucoup moins fréquentées que d'habitude.

«Je prends le métro, peu importe ce qui arrivera, je ne vais pas abandonner mon mode de vie pour un connard qui se fait exploser», déclare un jeune employé prénommé Vasco, arrivé en train depuis Enghien à 30 km de Bruxelles. «Dans le train, il y avait des gens qui blaguaient sur ce qui s'est passé hier. C'est le surréalisme belge, ça ne mourra pas» sourit-il.

Les drapeaux belges étaient en berne dans la capitale.

Les Belges ont observé une minute de silence plus tôt.
-----------------------------------
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mer 23 Mar - 21:45

SOURCE : MEDIA PRESSE INFO
-----------------------------------
Cafouillages : Najim Laachraoui n’est pas arrêté et les bizarreries s’accumulent autour des attentats de Bruxelles
IN BELGIQUE, INTERNATIONAL / BY PIERRE-ALAIN DEPAUW / ON 23 MARS 2016 AT 14 H 43 MIN /
suspect-Najim-Laachraoui





=================
.Les télévisions belges avaient annoncé ce mercredi en fin de matinée l’arrestation de Najim Laachraoui, l’homme photographié avec un chapeau et des lunettes à l’aéroport de Zaventem. Mais l’information est démentie à 13h. Sans qu’on dise qui est dans ce cas l’homme arrêté ce matin à Anderlecht par les CGSU (police fédérale unités spéciales).

. Hier mardi, de source policière, les médias belges annonçaient qu’une kalachnikov avait été trouvée sur les lieux de l’attentat à l’aéroport de Zaventem. Ce mercredi midi, l’information est démentie. Mais, dans ce cas, cela dément-il les témoignages de personnes ayant entendu des tirs avant la première explosion ? Et quid des cris en arabe que les mêmes témoins affirment avoir entendus ?

. Ce mercredi matin encore, toujours selon des sources policières, les médias belges affirmaient que les deux corps de kamikazes à l’aéroport de Zaventem avaient été identifiés comme ceux des frères El Bakraoui. Mais à 13h, la version officielle devient qu’un frère El Bakraoui a été identifié à l’aéroport de Zaventem et l’autre à la station de métro Maelbeek. Avec un deuxième corps de kamikaze non identifié à l’aéroport.

. Mardi soir, sur l’antenne belge de RTL Télévision, dans une émission spéciale animée par Christophe Deborsu et consacrée aux attentats, vers 22h45, la journaliste judiciaire Emmanuelle Praet déclare que lors des perquisitions toujours en cours à cette heure à Schaerbeek, des engins explosifs ont été retrouvés, non pas chez des membres d’un réseau islamiste mais chez des immigrés illégaux… Ce mercredi, on confirme que du matériel explosif a été découvert à Schaerbeek. Il n’est plus question d’immigrés illégaux mais on ajoute à la découverte un drapeau de l’Etat Islamique.

Démêler le vrai du faux devient impossible. Certains diront que c’est le but.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Jeu 24 Mar - 10:20

SOURCE : Le MONDE
------------------------
LES DERNIERES NOUVELLES : LES PLUS JUSTES ET NON MANIPULEES
--------------------------------------------

Attentats de Bruxelles : un deuxième suspect activement recherché
Le Monde.fr | 24.03.2016 à 02h54 • Mis à jour le 24.03.2016 à 09h14 |
Par Soren Seelo

Contrôle des sacs à l'entrée à la gare centrale de Bruxelles, le  23 mars.
---------------

L’identification des trois kamikazes qui ont fait au moins 31 morts et 270 blessés, mardi 22 mars, dans l’aéroport et une station de métro de Bruxelles, confirme les soupçons des services d’enquête : les attentats survenus le 13 novembre en France et, quatre mois plus tard, dans la capitale belge, ont été réalisés par une même cellule franco-belge, dont le noyau s’est formé il y a plus d’un an autour de la figure d’Abdelhamid Abaaoud.

Les trois kamikazes de Bruxelles, tous de nationalité belge, faisaient partie des suspects les plus recherchés dans le cadre de l’enquête sur les attaques du 13 novembre. Pour autant, cette cellule est loin d’être neutralisée. Selon les informations du Monde, deux possibles complices, dont l’identité était inconnue mercredi soir, sont toujours activement recherchés dans les rues de la capitale belge.

Le premier accompagnait les deux kamikazes à l’aéroport. Une photo, diffusée par la police belge, le montre, caché sous un chapeau et d’épaisses lunettes, poussant un chariot à bagages sur lequel on aperçoit un sac. Ce sac a explosé en raison de l’instabilité des produits explosifs qu’il contenait après l’arrivée des démineurs, sans faire de blessé.



Selon les informations du Monde, un second suspect est lui aussi recherché. Il a été filmé, portant lui aussi un gros sac, par les caméras de vidéosurveillance du métro bruxellois en compagnie de Khalid El Bakraoui, peu avant que ce dernier ne se pulvérise dans la station de Maelbeek.

Les frères El Bakraoui

Les trois kamikazes de Bruxelles, identifiés mercredi, étaient considérés comme des acteurs de premier plan des attentats de Paris. Les deux premiers ont été identifiés à la mi-journée grâce à leurs empreintes papillaires : il s’agit des frères Ibrahim et Khalid El Bakraoui. Ibrahim s’est fait exploser vers 8 heures du matin à l’aéroport de Zaventem. Agé de 30 ans, il avait été condamné à neuf ans de prison pour avoir tiré sur des policiers à la kalachnikov lors d’un braquage à Bruxelles en 2010.

Lire aussi :   Les questions que vous vous posez après les attentats de Bruxelles

A l’occasion d’une perquisition mardi dans un appartement du quartier bruxellois de Schaerbeek, où les kamikazes avaient séjourné juste avant les attentats, les policiers ont découvert son « testament » dans un ordinateur abandonné dans une poubelle de rue. Selon le compte rendu qu’en a fait le procureur fédéral, Ibrahim El Bakraoui y déclare « ne plus savoir quoi faire » et être « recherché de partout ». Il ajoute que « s’ils s’éternisent, ils risquent de terminer à côté de lui dans une cellule », une référence sans doute à son complice des attentats de Paris, Salah Abdeslam, interpellé vendredi.

Son frère cadet, Khalid, 27 ans, qui a déclenché sa ceinture explosive à la station de métro de Maelbeek, était lui soupçonné d’avoir loué deux appartements utilisés par les commandos du 13 novembre. L’un d’eux a servi de planque à Salah Abdeslam jusqu’à l’opération de police du mardi 15 mars, à laquelle il avait échappé in extremis en filant par les toits.

Najim Laarchaoui, l’artificier kamikaze

L’identification du deuxième kamikaze de l’aéroport de Zaventem, Najim Laarchaoui, a pris plus de temps en raison de la technique utilisée par les policiers : la comparaison de son empreinte génétique.

Ce personnage-clé de l’enquête sur les attentats de Paris, qui a fait un séjour en Syrie en février 2013, est soupçonné d’être l’artificier des attentats de Paris. Son ADN a été retrouvé sur des morceaux de ceintures explosives devant le Stade de France et au Bataclan. Son empreinte génétique a par ailleurs été mise en évidence dans un appartement de Bruxelles, où a été découvert du matériel destiné à la préparation d’explosifs. Il est également suspecté d’avoir coordonné à distance les attentats de Paris depuis Bruxelles par téléphone.

Trois des hommes les plus recherchés dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13 novembre ont donc trouvé la mort mardi à Bruxelles. Parmi eux, Najim Laarchaoui est sans conteste celui qui inquiétait le plus les services de police. Si les développements de l’enquête confirment son rôle d’artificier en chef des attentats ayant frappé les deux capitales, sa disparition pourrait coïncider avec la fin des projets de cette cellule terroriste.

Lire aussi :   Attentats de Paris : qui sont les quatre suspects toujours en cavale

Lors de la perquisition de mardi dans l’appartement de Schaerbeek où avaient transité les trois kamikazes, les policiers ont découvert 15 kilogrammes d’explosifs de type TATP, 150 litres d’acétone, 30 litres d’eau oxygénée, des détonateurs et une valise remplie de clous et de vis. L’abandon de ce matériel, ainsi que le message désespéré d’Ibrahim El Bakraoui, pourrait laisser espérer la fin des opérations « martyres ».

La cellule des attentats de Paris et Bruxelles est-elle morte ? Constituée entre copains de quartier, à Molenbeek, Schaerbeek et en Syrie, il y a plus d’un an, autour d’Abdelhamid Abaaoud, architecte présumé des attentats de Paris, elle a été découverte par les Belges à l’occasion d’un spectaculaire coup de filet à Verviers, le 15 janvier 2015. Quelques jours plus tard, un plan d’attaque contre un aéroport, similaire à celle de mardi, avait été découvert dans un appartement d’Athènes où a transité Abdelhamid Abaaoud.

Après son démantèlement en janvier 2015, la cellule de Verviers, dont le parquet a demandé lundi le renvoi devant le tribunal de seize membres, s’est donc reconstituée pour commettre les attentats les plus meurtriers jamais perpétrés en Belgique et en France. L’identification des trois kamikazes de Bruxelles semble indiquer que la plupart de ses membres actifs sont aujourd’hui morts ou incarcérés.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/03/24/attentats-de-bruxelles-un-deuxieme-suspect-activement-recherche_4888925_3214.html
Cellules dormantes

Pour autant, la menace est loin d’être éteinte. Outre les deux suspects recherchés dans le cadre de l’enquête sur les attentats de Bruxelles, un personnage central de la cellule, Mohamed Abrini, demeure à ce jour introuvable. Ce Belge de 31 ans avait accompagné les dix terroristes à Paris la veille des attentats du 13 novembre, avant de disparaître.

A ces trois hommes en cavale s’ajoute un nombre indéterminé de terroristes sommeillant dans des cellules dormantes. Quelques jours avant de trouver la mort dans un assaut mené par le RAID contre l’appartement où il avait trouvé refuge à Saint-Denis, Abdelhamid Abaaoud avait confié à sa cousine que « quatre-vingt-dix » terroristes étaient entrés en Europe en profitant du flux de migrants syriens.

Lire aussi :   Attentats du 13 novembre : le récit de la cavale et la traque

Quatorze personnes ont été mises en examen en France et en Belgique depuis le début de l’enquête sur les attentats de Paris. Deux faux migrants fortement suspects d’être en relation avec eux ont été interpellés en Autriche en décembre. Un complice de Salah Abdeslam est détenu en Turquie. Et douze kamikazes ont à ce jour trouvé la mort entre Paris et Bruxelles.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: NOUVEAU SUSPECT RECHERCHE - BELGIQUE -   Jeu 24 Mar - 13:59

SOURCE : LE JOURNAL DE MONTREAL
----------------------
NOUVEAU SUSPECT RECHERCHE EN BELGIQUE ET EN RAPPORT AVEC  LES ATTENTATS DE ZAVENTEM ET DU METRO
---------------------

AFP
Jeudi, 24 mars 2016 05:57
MISE à JOUR Jeudi, 24 mars 2016 05:59
Bruxelles - La police belge recherchait jeudi un deuxième suspect en lien avec l’attentat suicide du métro de Bruxelles, un homme aperçu aux côtés du kamikaze Khalid El Bakraoui sur les images de vidéosurveillance, ont indiqué des sources policières à l’AFP, confirmant des informations de presse.
Une source policière a confirmé qu’un homme avait été vu avec un gros sac à côté du kamikaze, sur les images de vidéosurveillance de la station de Maelbeek, dans le quartier européen, où une vingtaine de personnes sont mortes.
On y voit Khalid El Bakraoui parler avec le suspect, qui n’est pas entré avec lui dans la rame, a précisé une source proche du dossier.

La Belgique traquait jeudi deux suspects dans les attentats de Bruxelles, dont les trois auteurs jusqu’ici identifiés sont tous liés aux attaques de novembre à Paris, un lien qui jette une lumière crue sur les défaillances de la sécurité en Belgique et plus globalement de la lutte antiterroriste en Europe.
Selon l’enquête, les trois kamikazes identifiés sur les sites des attentats – l’aéroport international de Bruxelles et la station de métro Maelbeek – ont apporté au moins un soutien logistique pour l’organisation des attentats de novembre (130 morts) ou la fuite du seul survivant des commandos de Paris, Salah Abdeslam, capturé vendredi dans sa commune bruxelloise de Molenbeek après quatre mois de cavale.
Le Français de 26 ans, incarcéré depuis à Bruges, «souhaite partir en France le plus vite possible», a dit jeudi son avocat Sven Mary, affirmant qu’Abdeslam n’était «pas au courant» des attentats de mardi.
L’émotion reste vive dans la capitale belge alors que l’identification des 31 morts, selon un bilan toujours provisoire, s’avère très difficile, seuls quatre d’entre eux ayant pu être nommés.
Transformée en mémorial, la place de la Bourse était envahie de témoignages de solidarité: messages à la craie, drapeaux, bougies, fleurs...
«Ik Ben Brussel, je suis Bruxelles», proclame une grande banderole déployée par terre, à côté de centaines de bougies, de fleurs, de mots de soutien, de petites répliques du Manneken-Pis, de bouteilles de bières belges... Des drapeaux brésilien, français, algérien ont rejoint le drapeau belge sur le parvis de la Bourse.
Sur un rond-point, des dizaines de bougies ont été disposées en forme de coeur. "I still love my airport job", clame une pancarte frappée de nombreux noms entourant un coeur rouge, le logo de l’aéroport.
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Jeu 24 Mar - 16:06

Allons-y avec les petites bougies qui démontre une communion avec le drame ??  car se ne sont pas des cris de colères et de rage que nous apercevons ;mais bien des pleurnichements et des incantations de personnes épleurés par la trouille ou la compassion  !! Quoi de plus sympa pour les terroristes de Daech !!!

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
glaive
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3682
Age : 53
Emploi : Doublure
Date d'inscription : 08/06/2012

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Ven 25 Mar - 22:07

Comme,je le pense souvent,quand certains pays n'ont pas le respect de la souveraineté des Nations,le respect de chaque valeurs et coutumes,voilà ce qui se passe l'horreur,des gouvernements qui s'entêtent à renverser des pays comme en SYRIE, en LIBYE,des peuples Africains,ect, le résultat,des sacs de nœuds,les médias,qui disent du vrai et du faux ,quels sont vraiment ,les terroristes infiltrés,par qui ????? Il faut condamner les actes terroristes et savoir qui se trouve vraiment derrière,car cela part de Gouvernement USA,FRANCE,on ne renverse pas un pays car cela ne plait pas,exemple la Libye,on devrait la FRANCE notre NATION ,se préoccuper de nos problèmes ,nous avons tellement de proplèmes chez nous,c'est nul de vouloir être des dominateurs de pays Arabes,que l'on s'occupe de la FRANCE,pas de BACHAR ALASSAD ce sont les Syriens qui doivent résoudre leurs problèmes avec la RUSSIE,et pourquoi pas avec la CHINE.........Voilà,le résultat de l'Europe aujourd'hui,,la FRANCE et les USA,se croient les maîtres du monde,cela suffit,marre des attentats...................Et des innocents morts pour rien........................................Chacun son pays avec le respect de la paix internationale,c'est ce qui devrait être............................
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: LE 3éme Homme interpellé   Sam 26 Mar - 13:35

LE TROISIEME HOMME IDENTIFIE -GRACE AU TAXIMAN
=======================



Fayçal Cheffou identifié comme le 3e homme du commando de Zaventem
Marc Metdepenningen
Mis en ligne il y a 1 minute
=====================
Il est inculpé du chef de participation aux activités d’un groupe terroriste, assassinats terroristes et tentative d’assassinats terroristes.


Les dernières infos en direct
Fayçal Cheffou inculpé pour assassinats terroristes
Fayçal Cheffou, un Bruxellois radicalisé
============================
Fayçal Cheffou, placé sous mandat d’arrêt vendredi après avoir été interpellé devant le parquet fédéral , serait bien « l’homme au chapeau » vu sur les images de vidéosurveillance avec les deux kamikazes de l’aéroport. L’individu a été inculpé ce samedi du chef de participation aux activités d’un groupe terroriste, assassinats terroristes et tentative d’assassinats terroristes, indique le parquet fédéral.

Une perquisition a été menée chez lui. Aucune arme ni explosif n’a été trouvé.
Fayçal Cheffou a été identifié après avoir été reconnu par le chauffeur de taxi qui avait convoyé le commando terroriste mardi matin, a appris Le Soir à bonne source. Le taximan l’aurait identifié suite à un « tapissage », une confrontation visuelle, parmi les suspects de l’attentat de Bruxelles.

L’examen du contenu des caméras de surveillance entre l’aéroport et la place Meiser a permis d’établir sa fuite. Vendredi, la police nous indiquait qu’il était « fort possible » que Fayçal Cheffou soit bien « l’homme au chapeau ».

Interpellé devant le parquet de Bruxelles
Trois personnes ont été interpellées le 24 mars 2016, en début de soirée, devant les locaux du parquet fédéral. Il s’agit, en plus de Fayçal Cheffou, de «  Khalid A. et Mariam A. Une quatrième personne, Ali E. a été interpellée sur la voie publique à Bruxelles, avenue du Port, et emmenée pour audition approfondie  ».

Deux autres personnes ont aussi été interpellées alors que leur véhicule quittait le ring de Bruxelles à la sortie Jette. Il s’agit de Abou A. et d’une autre personne, toujours selon le même communiqué du parquet.
Soupçonné d’être un recruteur

Domicilié sur le territoire de la Ville de Bruxelles, il est dans le collimateur de la police bruxelloise depuis des mois. Selon notre source, il pourrait correspondre à l’homme au chapeau de la photo des caméras de surveillance de Zaventem ou à celles de la station de métro Maelbeek.

Il tentait de recruter au parc Maximilien. Le bourgmestre de la ville, Yvan Mayeur (PS), a dénoncé à de nombreuses reprises son « activisme » au parquet et à la Justice.

Le considérant comme « dangereux », il l’a même fait arrêter plusieurs fois administrativement parce qu’il se présentait au parc Maximilien, et tentait de «  recruter pour des mouvements radicaux  » auprès des demandeurs d’asile et des sans-papiers présents dans le parc.

Le bourgmestre de Bruxelles aurait demandé le soutien du parquet et aurait dénoncé Fayçal Cheffou à la Justice en lui demandant de prendre des mesures à son égard. Tant le parquet que le juge n’ont pas accepté les demandes d’Yvan Mayeur, les estimant peut-être non conformes à la loi. Au lendemain du refus du juge, le bourgmestre de la Ville a fini par prendre – le 24 septembre 2015 – un arrêté interdisant à Fayçal Cheffou de se présenter au parc Maximilien.

Le journaliste est notamment l’auteur d’une vidéo datant du 15 juillet 2014 dans laquelle il apparaît devant le centre de 127 bis de Steenokkerzeel. Un reportage dans lequel il s’indignait du fait que les repas des musulmans étaient servis «  avant la rupture du jeûne pendant le ramadan  ».
Revenir en haut Aller en bas
GIPEGE
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 293
Age : 74
Emploi : Retraité
Date d'inscription : 15/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Sam 26 Mar - 17:29

Les anciens s'en souviendront peut-être...au début de la guerre d' Algérie, les troupes devaient être accompagnées d'un OPJ, souvent un gendarme, chargé de s'assurer que les armes n'avaient pas été utilisées en dehors des cas de légitime défense...pour chaque fell. au tapis, il y avait enquête judiciaire
et celà jusqu'à ce que les militaires prennent les choses en mains...
Il serait bon, à mon avis, de ne pas trop perdre de temps pour en arriver là.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Sam 26 Mar - 21:51

Gare a la casse ... le 2 avril a 15h00 a Molenbeack
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: SUSPECT ARRETE EN ITALIE -RELATION ATTENTATS PARIS ET BRUSSELS   Dim 27 Mar - 7:40

De SOURCE ; LE SOIR - BELGIQUE  ET AGENCE BELGA
---------------------------------------
Un homme suspecté d’être lié aux attentats de Bruxelles arrêté en Italie
Belga
Mis en ligne il y a 20 minutes
--------------------------------------------
Il est suspecté d’avoir fourni des faux papiers utilisés par trois des terroristes impliqués dans les attentats de Paris et Bruxelles.


Sur le même sujet
Attentats de Bruxelles: de nouvelles victimes ont été identifiées
Bruxelles: la marche contre la peur reportée
Fayçal Cheffou présent près de la station Maelbeek après l’attentat?
Brussels Airport: les ingénieurs évaluent les dégâts après les attentats
Attentats: interrogations sur le rôle du centre de crise

Notre dossier sur les attentats de Bruxelles
La police italienne a arrêté un Algérien recherché en Belgique étant suspecté d’avoir fourni des faux papiers utilisés par trois des terroristes impliqués dans les attentats de Paris et Bruxelles, rapportent les médias italiens samedi.
Le suspect, dénommé Djamal Eddine Ouali (40 ans), a été appréhendé lors d’un raid antiterroriste à Bellizzi, une ville dans la province de Salerne au sud de l’Italie, rapporte l’agence de presse italienne Ansa.


De faux papiers
Sur Twitter, la police italienne affirme avoir arrêté un Algérien «faisant partie d’un réseau de faussaires de permis de résidence lié aux attentats de Bruxelles» et «pour complicité d’immigration illégale lié aux attentats de Paris», indique un tweet précédent.

Selon Ansa, l’homme aurait fourni de faux papiers à Najim Laachroui, impliqué dans l’explosion à l’aéroport de Bruxelles National mardi, à Salah Abdeslam, suspecté de faire partie du commando terroriste de Paris en novembre, et à Mohamed Belkaïd, un autre suspect lié aux attentats de Paris tué à Forest lors du raid du 15 mars.
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12604
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Dim 27 Mar - 9:56

La "saga" continue !! tous au poteau d'exécution

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Dim 27 Mar - 19:20

SOURCE : LE SOIR BELGIQUE
===================
Incidents à Bruxelles: des hooligans repoussés de la place de la Bourse (direct)

Mis en ligne il y a 30 minutes
Attentats de Bruxelles
La police a procédé à une dizaine d’interpellations.
PHOTO : AGENCE Belga


Sur le même sujet
Des hooligans devant la Bourse: les photos et vidéos des incidents
Charles Mic
hel condamne les incidents devant la Bourse, Mayeur «scandalisé»
Les dernières informations en direct
Bruxelles: la marche contre la peur reportée
Est-ce vrai que tous les djihadistes sont arabes, afghans ou iraniens?
Comment le faussaire de Saint-Gilles arrêté en Italie était connu des services belges
Les dernières informations en direct
Dimanche après-midi, peu après 14 heures, environ 450 hooligans ont débarqué sur le piétonnier de Bruxelles, rejoignant ainsi la place de la Bourse pour y semer le trouble devant le mémorial aux victimes des attentats qui ont frappé la capitale. Rapidement, la police est entrée en action pour encercler les individus, encagoulés et alcoolisés, scandant « Belgian hooligans, on est chez nous ». Ils sont arrivés via la gare de Bruxelles-Nord, en provenance de Vilvorde.
► Voir les photos et les vidéos des incidents
Selon nos informations, des policiers liégeois sont arrivés en renfort de leurs collègues bruxellois. Après avoir été encerclés, les hooligans ont été progressivement repoussés vers la place De Brouckère, dont la station de métro est fermée depuis 13h00. La police procède actuellement à des interpellations tandis que la place de la Bourse, un temps fermée, est à nouveau accessible.
Une dizaine d’interpellations
Une dizaine d’interpellations ont eu lieu dimanche après-midi à la suite des débordements à la place de la Bourse, a indiqué le porte-parole de la police de la zone de Bruxelles-Ixelles. Selon les forces de l’ordre, des fauteurs de trouble ont dégradé du mobilier urbain au boulevard Emile Jacqmain et ont lancé des projectiles incendiaires vers la police.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: l'HOMME AU CHAPEAU COURT TOUJOURS - LE SUSPECT LIBERE   Lun 28 Mar - 18:02

BRUSSELS - L'HOMME AU CHAPEAU COURT TOUJOURS : FAYCAL CHEFFOU REMIS EN LIBERTE
------------------------------------
Attentats de Bruxelles – Publié il y a 28 minutes – Mis à jour il y a 23 minutes
Fayçal Cheffou libéré, "l’homme au chapeau" court toujours
-------------------------------


Fayçal Cheffou libéré, "l’homme au chapeau" court toujours
Présenté un temps comme le troisième homme de l'aéroport de Bruxelles, Fayçal Cheffou a été remis en liberté lundi.
Il était le seul inculpé dans l’enquête sur les attentats de Bruxelles. Fayçal Cheffou, interpellé jeudi dernier alors qu'il se trouvait dans une voiture au bas du parquet fédéral, a été remis en liberté lundi. L'homme a été présenté un temps par les médias comme le possible troisième membre du commando de l’aéroport de Zaventem filmé par les caméras de vidéosurveillance, "l'homme au chapeau". "Les indices qui avaient entraîné son arrestation n’ont pas été confortés par l’évolution de l’instruction en cours", a précisé le parquet fédéral belge dans un communiqué.
Dans la matinée, la police fédérale belge avait relancé un appel témoin visant à identifier l"homme au chapeau", laissant ainsi présager que la piste Cheffou pouvait s’éloigner.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   Mar 29 Mar - 18:09

SOURCE : SUD OUEST
-------------------------
Le suspect arrêté aux Pays-Bas refuse son extradition vers la France
Pays-Bas - Publié le 29/03/2016 à 17:35




Le Français arrêté dimanche à Rotterdam s'oppose à son extradition Le Français arrêté dimanche à Rotterdam s'oppose à son extradition | EPA/MAXPPP



Le Français ( ?.? ) arrêté dimanche à Rotterdam et soupçonné d'être impliqué dans la préparation d'un attentat en France s'oppose à son extradition demandée par Paris.

L'homme de 32 ans, identifié par les médias néerlandais comme Anis B., va rester en détention aux Pays-Bas et la justice a désormais 90 jours pour examiner la demande d'extradition transmise par la France, a précisé le parquet. Il est soupçonné d'avoir été mandaté par l'organisation Etat islamique (EI) pour commettre un attentat en France avec Reda Kriket, un ex-braqueur âgé de 34 ans arrêté jeudi en France.
Revenir en haut Aller en bas
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 6661
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: MANIFESTATION INTERDITE : MOLENBEACK   Ven 1 Avr - 22:53

SOURCE : LE TELEGRAMME .FR
----------------------------------
Molenbeack  2 AVRIL
----------------------

Belgique. Un groupuscule français d'extrême droite indésirable à Molenbeek
31 mars 2016 à 06h27

Le groupuscule français d'extrême droite, Génération identitaire, prévoyait de manifester, samedi, à 15 h, dans le quartier de Molenbeek, à Bruxelles (Belgique), pour « expulser les islamistes », selon l'appel lancé sur son site internet. La bourgmestre (maire) de cette commune défavorisée, Françoise Schepmans, a pris, hier, un arrêté de police interdisant tout rassemblement sur la place communale, ce jour-là. Les autorités craignaient, en effet, que la présence de contre-manifestants provoque des échauffourées.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE   

Revenir en haut Aller en bas
 
ATTENTATS BELGIQUE : ETAT D'URGENCE EN FRANCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» BONNE NOUVELLE : Archives de l'état en BELGIQUE
» Etat-Civil numérisé de Bordeaux
» Belgique - Attentats terroristes déjoués !
» Sièges RF en Belgique??
» Blogger, supôt de l'Etat Français ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Rubrique D' HUBERT LE MAQUIZARD par Athos79-
Sauter vers: