Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 OPEX !! Mauritanie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12993
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: OPEX !! Mauritanie   Mer 20 Jan - 17:01

Les Opérations Extérieures : Mauritanie


  Mauritanie

  
La Mauritanie, pays saharien de l’Afrique occidentale, d’une superficie de plus de 1.000.000 de kilomètres carrés, largement ouverte sur l’océan atlantique, compte moins de 3.000.000 d’habitants (en 2004).

Sa population, islamisée, est à dominante arabe et berbère, le troisième groupe étant composée d’Haratines.

Conquise au début du dix neuvième siècle, la Mauritanie devient en 1920, une colonie française, puis, en 1946, un territoire d’outremer. En 1956, le Maroc, qui est séparé de la Mauritanie par le Sahara occidental sous protectorat espagnol, accède à l’indépendance.



En 1957, Nouakchott devient la capitale de la Mauritanie et l'indépendance de celle-ci est proclamée en dépit de l’opposition du Maroc et de la Ligue arabe unie, qui refusent de reconnaître l'existence de cet état. Par ailleurs, certaines revendications territoriales autour du Sahara occidental créent des tensions entre le Maroc, la France et l’Espagne, d’une part, et le mouvement indépendantiste sahraoui, d’autre part.

Opération Ecouvillon

Au début de l’année 1957, les Sahraouis prennent les armes, ce qui entraîne aussitôt l’opération franco-espagnole « Ecouvillon », conduite avec une participation marocaine, au cours de laquelle des moyens militaires aériens et terrestres importants sont mis en œuvre, notamment à partir du territoire algérien où la France, qui est en conflit armé avec le FLN, dispose de forces militaires conséquentes.

Plusieurs milliers de soldats, des centaines de véhicules et plusieurs dizaines d’appareils de l’armée de l’air sont employés pour venir à bout de l’insurrection et, après une sévère intervention, l’opération Ecouvillon se termine à la fin de l’année 1959.

En ce qui concerne les relations entre la Mauritanie et le Maroc, un traité est signé en 1970, qui voit le Maroc renoncer à ses prétentions tandis que la Mauritanie rejoint la Ligue arabe unie quelque temps plus tard.

Mais le 14 novembre 1975, lorsque l’Espagne prend la décision de renoncer à sa souveraineté sur le Sahara espagnol, S.M. Hassan II, roi du Maroc, lance sa fameuse « Marche verte ».

 Les accords de Madrid partagent alors le Sahara espagnol entre le Maroc et la Mauritanie, ce qui suscite aussitôt un conflit armé avec le Front Polisario, une organisation indépendantiste autoproclamée « république arabe sahraouie démocratique » soutenue par l’Algérie, qui est elle-même devenue indépendante.




Opération Lamantin

En mai 1977, la Mauritanie subit les raids du Polisario, lequel, fort de 7.000 hommes, lance, à partir de ses bases algériennes, des attaques contre les installations minières de Zouerate et la voie ferrée reliant Nouakchott à Nouadhibou, vitales pour l’économie mauritanienne.

Les troupes marocaines combattent aux côtés de l’armée mauritanienne. En novembre 1977, pour répondre à la demande de la Mauritanie, l’armée française est appelée à son tour en soutien, dans le cadre de l’opération Lamantin, avec pour mission de mettre un terme aux actions de guérilla du Polisario et de conduire celui-ci à la négociation.

Des détachements de l’armée de l’air, de l’armée de terre et de la marine sont envoyés sur place. Les missions de repérage des colonnes mobiles du Polisario se révèlent très efficaces et celui-ci se voit contraint de mettre un terme à ses actions militaires.

Un cessez-le-feu est prononcé entre la Mauritanie et le Front Polisario en octobre 1978. Cependant, les hostilités se poursuivent entre le Maroc et le Polisario, ce dernier utilisant comme « sanctuaires » les zones désertiques du nord de la Mauritanie, aux fins de prendre les troupes marocaines à revers.

 La Mauritanie continue ainsi à être impliquée dans le conflit par les tensions qui se produisent à sa frontière.


Le 7 août 1979, la Mauritanie signe à Alger un nouvel accord avec le Front Polisario, aux termes duquel, elle renonce à toute prétention de souveraineté sur le Sahara occidental.

Les combats entre le Polisario et le Maroc vont se poursuivre durant encore de longs mois, avant que le calme ne s’établisse enfin aux frontières.

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
MISS61
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 944
Age : 78
Emploi : sans
Date d'inscription : 12/12/2015

MessageSujet: Re: OPEX !! Mauritanie   Mer 20 Jan - 17:08

Merci Gus !
Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12993
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: OPEX !! Mauritanie   Jeu 21 Jan - 8:40

La Mauritanie est un pays aux trois quarts désertique; elle est caractérisée par la hausse de la température durant une grande partie de l'année, ainsi que par la rareté des pluies et la dominance des plaines et des dunes de sable, ce qui entraîne la pauvreté de la couverture végétale.

 La population du pays était estimée en 2014 à un peu plus de quatre millions d'habitants, dont 85 % vivaient dans le Sud, représentant seulement 20 % de la superficie globale.

2.1 Les ethnies

La Mauritanie est composée de deux populations principales: d'une part, les Arabo-Berbères ou Maures (< Mauritanie: le «pays des Maures») appelés aussi les «Maures blancs» ou Beidan (< ar. Bîdhân: «blanc») et, d'autre part, les Négro-Africains, appelés aussi Négro-Mauritaniens ou Africains mauritaniens, qui regroupent les Toucouleurs, les Sarakolés, les Foulons, les Bambaras, les Peuls, les Wolofs et les Soninkés.

Il existe aussi un troisième type de population: les Haratines ou Maures noirs.

 D'origine négro-africaine également, ce sont en principe d'anciens esclaves affranchis dans les faits depuis 1980 et qui ont adopté l'arabe hassanya, la langue de leurs maîtres.

 Encore aujourd'hui, beaucoup de Maures noirs sont «au service» des Maures blancs.
Les différences entre les Maure blancs et les Maures noirs ne sont guère physiques, puisqu'il est souvent difficile de les distinguer par la couleur de la peau.
 Les particularités sont avant tout sociales. 
  
Depuis 1978, les autorités mauritaniennes ont officiellement remplacé le terme «Arabo-Berbère» pour désigner les Maures par le mot «Arabe».

 En général, les Arabes sont plutôt nomades et les Négro-Mauritaniens, plutôt sédentaires, mais il existe des Noirs nomades et des Arabes sédentaires.

Quoi qu'il en soit, les nomades sont de moins en moins nombreux en Mauritanie. S'ils constituaient 73 % de la population en 1965, ils ne formaient plus que 5,1 % en 2000

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: OPEX !! Mauritanie   

Revenir en haut Aller en bas
 
OPEX !! Mauritanie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: HISTOIRE DE NOTRE PATRIE :: La petite et la grande histoire :: Autres actions et Opex-
Sauter vers: