Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 VALEURS ACTUELLES 2015-12-21

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Athos79
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7053
Age : 77
Emploi : retraité
Date d'inscription : 29/04/2014

MessageSujet: VALEURS ACTUELLES 2015-12-21   Lun 21 Déc - 18:37

VALEURS ACTUELLES :RUBRIQUE
=====================
lol!
VOTRE QUOTIDIEN
DU SOIR
21 décembre 20
.
L'ÉVÉNEMENT
.
Référendum : la Slovénie dit « non » au mariage homosexuel
.
Les Slovènes ont tranché. Alors que la loi autorisant les mariages homosexuels avait été votée par les députés, le référendum d’initiative populaire qui s’est tenu hier a vu le « non » l’emporter à plus de 63 %. Pour mémoire, la loi avait été adoptée en mars dernier à une large majorité au Parlement par la gauche et le parti centriste de Miro Cerar (le premier ministre) et donnait aux couples gays et lesbiens les mêmes droits qu’aux couples hétérosexuels, dont celui de l’adoption. Dans la foulée, les opposants au mariage homosexuel s’étaient mobilisés et avaient obtenu, grâce à une pétition rassemblant plus de 40 000 signataires, l’organisation d’un référendum sur la question. Cette victoire du « non » permet de revenir sur la loi initialement votée par les députés.
====================
.ÇA SE PASSE EN FRANCE
.
L’ACADÉMIE DE BESANÇON DOIT FAIRE FACE À LA RADICALISATION DE CERTAINS JEUNES
.
Aucune académie n’est épargnée. Le témoignage d’un conseiller technique du recteur de l’académie de Besançon, publié dans l’Est Républicain, est édifiant. Il révèle que si le phénomène de radicalisation n’est pas chiffré il n’en demeure pas moins conséquent, que ce soit dans un milieu urbain ou rural. « Je me rappelle d’une famille démunie face aux changements de comportement de leur enfant et qui s’est adressée à l’assistante scolaire. C’était dans un secteur rural. Mais le diagnostic était là : changement de religion, perte de relation parent-enfant, isolement, des heures passées sur Internet. Et un discours », relate-t-il.
=======================
.
NOUVEAU CAMPEMENT DE MIGRANTS PLACE DE LA RÉPUBLIQU
.
Depuis samedi soir, une trentaine de migrants se sont installés place de la République, dans le IIIe arrondissement de la capitale, révèle le Parisien. D’origine afghane et pakistanaise, ils réclament un logement. En parallèle, samedi après-midi, près de 900 personnes ont défilé entre Barbès et République afin de soutenir les migrants et les travailleurs sans papiers. La manifestation, autorisée par la préfecture, a été organisée par plusieurs syndicats et associations dont le DAL et Droits devant.
====================================
ATTENTATS DE PARIS : DE NOUVEAUX ÉLÉMENTS RÉVÉLÉ
.
Il y a d’abord eu les trois contrôles de police effectués en France qu’a réussi à passer Salah Abdeslam juste après les attentats du 13 novembre. Aujourd’hui, le Parisien explique que les enquêteurs, s’appuyant sur le témoignage d’un survivant du Bataclan, sont sur une nouvelle piste. L’un des kamikazes aurait ainsi demandé à l’un des autres assaillants « s’il comptait appeler Souleymane ». Derrière ce nom se cacherait, d’après les enquêteurs, Charaffe el-Mouadan, un ami d’enfance de Samy Amimour (l’un des kamikazes du Bataclan). Ils auraient grandi ensemble dans le même quartier de Drancy et ont été mis en examen en 2012 pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actes de terrorisme.
================
.EN QUELQUES MOTS
.
L’ÉDITO D’YVES DE KERDREL -
Corse : les bornes sont franchies. Que les corses aient choisi de porter à la tête de leur région une liste indépendantiste, c’est leur problème ! Que la gauche ait favorisé cette élection à travers le jeu personnel de Paul Giacobbi, ancien président de région, c’est son affaire ! Mais que ces nationalistes aient réalisé un coup de force, dès le jour de leur investiture, en prononçant un discours en langue corse et en prêtant serment sur un ouvrage de Paoli datant d’avant l’annexion de la Corse à la France constitue un véritable défi à la République. Le plus insupportable c’est qu’à part François Fillon, tout le personnel politique semble trouver cela normal, à commencer par le premier ministre. Alors qu’il ne s’agit rien de moins que d’un début de sécession. La France ne se disloque pas comme un vulgaire morceau de tissu. Et celui qui aime tant prendre des accents martiaux pour parler de la Nation se fait remarquer, dans ces circonstances incroyables, par un silence assourdissant.
================.
LE GRAPHIQUE DU JOUR

Des faits d’une grave violence. D’après les premiers éléments de l’enquête, une altercation a éclaté jeudi après-midi à Nantes entre un conducteur et sa passagère. Plusieurs témoins de la scène ont expliqué que le conducteur lui avait asséné un coup de poing avant la projeter hors du véhicule. Mais cette dernière s’est retrouvée accrochée à l’extérieur de l’habitacle à cause de sa ceinture de sécurité. Elle a ainsi été trainée par terre sur près de 2 kilomètres par la voiture qui « roulait à environ 40 km/h », rapporte les témoins. Trois hommes, soupçonnés d’avoir été à l’intérieur du véhicule au moment des faits, ont été interpellés et placés en garde à vue. La victime, âgée de 43 ans, a été hospitalisée au CHU de Nantes. Hier, son état était uJgé « très préoccupant » avec un « pronostic vital engagé ».
===================
.LA PERSONNALITÉ DU JOUR
.
FRANÇOIS FILLON. L’ancien premier ministre monte au créneau. Après l’échec du parti socialiste aux régionales et de la politique de François Hollande, François Fillon a publié une tribune dans le Monde où il appelle le président de la République à « se reprendre ». « François Hollande n’est pas le seul coupable du mal-être français, mais sa politique l’a aggravé. Ses réformes économiques sont trop insignifiantes pour relancer la croissance et l’emploi. Ses grands discours républicains ne réparent pas concrètement les fissures de notre pacte qu’il a si longtemps niées. Le président ferait bien de ne pas jouer au monarque au-dessus de la tempête, car lui et son gouvernement sont les premiers responsables du climat délétère dans lequel se sont tenues les élections régionales », affirme-t-il.
===========
Le chiffre du jour
85 %
C’est la part des Français qui ne croient plus en l’engagement de François Hollande de ramener le déficit public à 3,3 % du PIB fin 2016, d’après le baromètre OpinionWay pour Axys Consultants, le Figaro et BFM Business. Parmi eux, 71 % sont des sympathisants PS
================
Revenir en haut Aller en bas
 
VALEURS ACTUELLES 2015-12-21
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Rubrique D' HUBERT LE MAQUIZARD par Athos79-
Sauter vers: