Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis !

Forum pour Parachutistes et Sympathisants de par le Monde
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Lun 26 Jan - 20:21

Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne



L'accident a eu lieu au décollage, causant la mort d'au moins dix personnes.

Au moins dix personnes sont mortes et treize autres ont été blessées lundi dans le crash au décollage d'un F-16 grec en Espagne, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du ministère de la Défense espagnol.

L'accident a eu lieu lors d'un vol d'entraînement de l'Otan en Espagne.

Le bilan pourrait s'alourdir.

"Pour le moment, nous avons dix personnes mortes et 13 blessées", a déclaré un porte-parole du ministère, précisant que parmi les blessés, sept sont très grièvement touchés, cinq sont dans un état grave et un a déjà pu quitter l'établissement où il était soigné.

Des Français parmi les victimes ?

Les nationalités des victimes n'ont pas été dévoilées par les autorités.

Mais selon les informations d'Europe 1, des militaires de plusieurs pays étaient présents sur cette base.

Des militaires français pourraient également faire partie des victimes : une centaine d’entre eux participaient à cette cession d’entraînement, a appris Europe 1.

L'incident a eu lieu près d'Albacete.

L'accident est survenu sur la base de Los Llanos, dans la province d'Albacete, au sud-est de Madrid.

Le F-16 s'est écrasé peu après avoir décollé d'un centre d'entraînement. L'appareil est tombé sur d'autres avions dans la zone de stationnement de la base, a précisé le ministère de la Défense.

D'autres appareils heurtés par le F-16.

L'avion de combat de la force aérienne grecque devait effectuer des manœuvres dans le cadre d'un entrainement organisé par l'Otan, le Tactical leadership Programme (TLP), et s'est écrasé au décollage.

Il s'est apparemment écrasé sur le tarmac, heurtant d'autre aéronefs et tuant d'autres personnes qui s'y trouvaient.



Lundi après-midi des chaînes de télévision espagnoles, dont RTVE, ont diffusé quelques secondes d'images où on aperçoit un avion en feu, d'où s'échappent d'importantes volutes de fumée noire.

Les équipes de secours ont dû venir à bout de l'incendie entraîné par le crash, avant de pouvoir déterminer le nombre de victimes.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
bretirouge
modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 12742
Age : 81
Emploi : retraité actif
Date d'inscription : 29/07/2010

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Lun 26 Jan - 20:49

problème de l'appareil ou erreur humaine ??  le manque de chance pour ceux qui se trouvaient sur la trajectoire

___________________________________ ____________________________________

3 ans chez Bigeard
N° 110396
Revenir en haut Aller en bas
http://blogdegustave-3rpc.over-blog.com
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Lun 26 Jan - 23:22

bien triste
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mar 27 Jan - 9:15

Crash d'un F-16 en Espagne : que s'est-il vraiment passé ?  

Un chasseur grec s'est écrasé sur le tarmac d'une base de l'OTAN en Espagne. Huit Français sont morts, 21 soldats sont blessés.

Les circonstances du drame.

Ce devait être un stage de perfectionnement, mais l'expérience a tourné court.

Lundi après-midi, près d'Albacete dans le sud-est de l'Espagne, la petite base de l'OTAN qui accueillait près de 750 soldats de différentes nationalités a connu l'horreur.

Un chasseur grec, qui devait décoller pour un exercice, s'est élevé d'une dizaine de mètres seulement avant de perdre de la puissance et de virer de façon impromptue.

C'est alors qu'il s'est écrasé sur le tarmac, au pire endroit puisqu'il s'est abîmé précisément sur une aire de stationnement où des Mirages français et des Alpha Jets italiens attendaient leur tour pour s'envoler.

Le F-16 grec a donc percuté cinq autres chasseurs, dans un terrible fracas.

Les témoins ont d'abord entendu une forte déflagration, avant qu'une épaisse colonne de fumée noire ne s'élève dans le ciel.

S'en est suivi un gros incendie que les pompiers ont mis plus d'une heure à maîtriser.

La réaction des secours.

Alors que les soldats du feu luttaient contre les flammes, les secours ont eu fort à faire puisqu'en plus des dix morts, dont les deux pilotes grecs et huit soldats français (quatre pilotes et quatre mécaniciens).

Le chef d'état-major de l'armée de l'air Denis Mercier a également déclaré que six militaires français étaient blessés, dont quatre qui se trouvent dans un état grave.

Certains ont été transportés à l'hôpital d'Albacete, la grande ville la plus proche, mais d'autres ont été transférés directement à Madrid.

Les soldats ont été grièvement brûlés lors du drame, "le pire de l'histoire de l'organisation atlantiste", a souligné Jens Stoltenberg, le secrétaire général de l'OTAN, peu après les événements.

Les causes de l'accident.

Dépêchés sur place, les enquêteurs n'ont pour l'instant pas réussi à expliquer cette perte de puissance du F-16 à l'origine du drame.

Ils ont arrêté leurs investigations à la nuit tombée, mais devraient reprendre leur travail dans la matinée.

L'une des pistes d'explication potentielles serait celle d'un incident mécanique, une panne, ou même un oiseau qui aurait été aspiré par la tuyère, un accident quasiment imparable en phase de décollage.

Les pilotes impliqués dans l'accident étaient des professionnels confirmés, avec des milliers d'heures de vol au compteur.

Le contexte du crash.

750 soldats de dix nationalités différentes étaient réunis sur cette petite base de l'OTAN pour un stage de perfectionnement très réputé depuis sa mise en place il y a 25 ans déjà, le Tactical Leadership Program (TLP).

Une formation classée parmi les plus dures et les plus exigeantes au monde.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mar 27 Jan - 9:39

Espagne : huit Français tués dans le crash d'un F-16 grec  

- L'ESSENTIEL -

Un avion de combat F-16 s'est écrasé dans le sud-est de l'Espagne.

Des militaires français figurent parmi les victimes.

Le bilan est lourd, très lourd pour les militaires de l'OTAN de la base d'Albacete, dans le sud-est de l'Espagne.

Au moins dix personnes sont mortes, dont huit Français et deux Grecs, dans le crash au décollage d'un avion de combat F-16 grec lundi, a annoncé Mariano Rajoy, le Premier ministre espagnol, interrogé sur la chaîne Telecinco.

Le ministère français de la Défense a confirmé la triste nouvelle dans la soirée de lundi, vers 22h30.

L'Elysée a précisé lundi soir avoir été informé par les autorités espagnoles que "huit aviateurs" français avaient été tués et "six personnels mécaniciens" grièvement blessés dans le crash, dont certains venaient de la base de Nancy-Ochey, affirme l'Est Républicain.

De nombreux blessés.

L'incertitude régnait toujours sur le nombre de personnes touchées.

Le président du gouvernement espagnol a fait état de "nombreux blessés, dix Français et 11 Italiens".

Un peu plus tôt, un porte-parole du ministère de la Défense espagnol avait évoqué 13 personnes blessées, dont sept grièvement.

Parmi eux, un blessé se trouve en "condition critique" et deux blessés très graves ont été placés en coma artificiel.

Du côté du ministère français de la Défense, on compte "un blessé en situation d'extrême urgence et cinq personnes en réanimation". Trois autres blessés légers sont en sortie d'hôpital.


La base de Los Llanos après l'accident.  

Les hommages.

Le chef du gouvernement Mariano Rajoy a exprimé sur Twitter son émotion "après le tragique accident sur la base aérienne de Los Llanos", avant d'exprimer sa "tristesse" pour les victimes.

Le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, est attendu mardi sur les lieux de l'accident.

L'Elysée a également réagi dans la soirée de lundi, témoignant de sa "très grande émotion".

Le lieu du drame.

L'accident a eu lieu lors d'un vol d'entraînement de l'Otan, sur la base aérienne de Los Llanos, près d'Albacete.

Selon les informations du correspondant d'Europe 1 en Espagne, des militaires de plusieurs pays étaient présents sur cette base. Une centaine de Français participaient à cette session d’entraînement, a appris Europe 1.

Selon le site internet de la base de Los Llanos, celle-ci abrite depuis 2010 un centre de formation de l'OTAN.

"C'est une école de pilotes, qui accueille dix nationalités", a précisé un porte-parole du ministère.

L'avion de combat de la force aérienne grecque devait effectuer des manœuvres dans le cadre d'un entrainement organisé par l'Otan, le Tactical leadership Programme (TLP).

Ce stage de perfectionnement avait attiré près de 750 soldats de différentes armées membres de l'OTAN.

Les circonstances du crash.

Le F-16 s'est écrasé peu après avoir décollé d'un centre d'entraînement vers 15 heures lundi.

Au moment du décollage, l'avion a perdu de sa puissance et s'est écrasé sur l'aire de stationnement", selon les autorités espagnoles.

En s'abîmant sur le tarmac où stationnaient des avions de chasse de plusieurs nationalités, dont deux Alpha Jet, deux Mirage 2000D et deux Rafale français, l'avion militaire a provoqué un énorme incendie, que les pompiers ont mis plus d'une heure à maîtriser.

Ce genre d'accident, assez rare, a eu lundi soir des conséquences dramatiques pour les militaires.




___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Le bilan s’alourdit pour l’armée de l’Air, avec le décès d’un 9e aviat   Mar 27 Jan - 18:16

Accident d’un F-16 grec en Espagne

Le bilan s’alourdit pour l’armée de l’Air, avec le décès d’un 9e aviateur



Le bilan de la chute d’un F-16 grec sur le tarmac de la base aérienne de Los Llanos (Espagne), sur lequel étaient stationnés plusieurs appareils qui participaient au Tactical Leadership Program (TLP) de l’Otan, a malheureusement évolué au cours de ces dernières heures.

Ainsi, un neuvième militaire français a succombé à ses blessures, au matin de ce 27 janvier.

Il avait été admis à l’hôpital de la Paz, à Madrid, après l’accident.

Dans son communiqué publié le soir du drame, le ministère français de la Défense avait déploré 8 tués ainsi qu’un « blessé en situation d’extrême urgence ».

Le texte indiquait également que cinq autres aviateurs étaient en réanimation dont deux placés en coma artificiel.

D’après les éléments disponibles, la base aérienne 133 de Nancy-Ochey, qui avait envoyé 2 Mirage 2000D à Albacete depuis une semaine, paie un lourd tribut puisque 7 de ses aviateurs y ont perdu la vie.

Selon un bilan donné avant l’annonce de ce 9e décès par le chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), le général Denis Mercier, 2 pilotes, 1 navigateur officier système d’armes (NOSA) et 5 mécaniciens font partie des victimes.

Il s’agit de la catastrophe la plus meurtrière pour l’armée de l’Air depuis l’accident d’un DHC-6 Twin Otter au Sinaï, en mai 2007.

Le bilan avait été de 9 tués, dont 8 militaires français et 1 canadien.


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mar 27 Jan - 22:00

Sad Sad Sad
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Qui sont les 9 aviateurs français morts à Albacete?    Mer 28 Jan - 14:24

Accident du F-16 grec

Qui sont les 9 aviateurs français morts à Albacete?  



-Aviateurs-décédés-

La chute d’un F-16 grec peu après son décollage sur un tarmac de la base aérienne de de Los Llanos (Espagne) constitue la catastrophe la plus meurtrière pour l’armée de l’Air, qui a perdu 9 militaires.

« Ces aviateurs sont morts ou ont été blessés dans l’exercice de leur mission.

Ils s’entraînaient pour ‘Faire face’ aux opérations les plus exigeantes que l’armée de l’Air mène partout où elle est engagée en première ligne.

Ils méritent notre reconnaissance.

Nous leur devons respect et gratitude.

Ce deuil qui touche l’armée de l’air est aussi celui de toutes les armées, directions et services », a écrit le général de Pierre de Villiers, le chef d’état-major des armées (CEMA), dans un message diffusé ce 27 janvier.

Mais qui étaient ces aviateurs?

Capitaine Mathieu Bigand

Né le 19 novembre 1984, Mathieu Bigand a intégré l’École de l’Air de Salon de Provence à l’âge de 20 ans. Promu lieutenant en 2007, il rejoint ensuite l’École de l’Aviation de Chasse de Tours à l’issue de son passage à l’École de pilotage de l’armée de l’Air de Cognac.

Breveté pilote de chasse et après un stage suivi à l’École de transition opérationnelle de Cazaux, il est affecté à l’Escadron de Chasse 1/3 Navarre, implanté sur la base aérienne 133 de Nancy Ochey.

« Officier dynamique et travailleur, le capitaine Bigand s’affirme comme un équipier de trèsgrande valeur. Détaché successivement dans le cadre de l’opération Épervier puis Serval, il fait preuve d’implication et de calme face aux situations de stress opérationnel », souligne l’armée de l’Air, qui indique également qu’il s’est « particulièrement distingué en effectuant la première mission de bombardement de l’opération Serval »

Marié et père d’un enfant, le capitaine Mathieu Bigand était titulaire de la croix de la Valeur militaire avec étoile de vermeil, de la médaille d’outre-mer agrafe Sahel et Tchad et de la médaille d’argent de la Défense nationale

Capitaine Gildas Tison

Né le 25 mars 1979, Gildas Tison s’engage au sein de l’armée de l’Air dès ses 18 ans en qualité d’élève-officier du personnel navigant (EOPN). Après avoir obtenu son brevet de pilote de chasse à Tours et être passé par l’Escadron de transition opérationnelle de Cazaux, il est affecté à Dijon, au sein l’escadron 2/2 « Côte d’Or », alors doté de Mirage 2000-5.

En 2003, il retrouve l’École de l’Aviation de Chasse en qualité d’instructeur sur Alphajet. Promu lieutenant l’année suivante, il rejoint à nouveau Dijon pour servir, cette fois, au sein du Groupe de Chasse 1/2 Cigognes. En 2009, devenu capitaine, il est détaché en Asie pendant 3 ans en tant d’expert « Mirage 2000″. Depuis septembre 2014, il était affecté à Albacete comme officier de liaison au centre tactique multinational qui organise le Tactical Leadership Program.

Marié et père de deux enfants, le capitaine Gildas Tison était médaillé de la Défense nationale échelon or avec agrafes « Mission d’assistance extérieure » et « Force aérienne de combat ».

Lieutenant Marjorie Kocher

Née le 23 novembre 1985, Marjorie Kocher avait une solide expérience opérationnelle. Ayant rejoint, à l’âge de 22 ans, la formation initiale des officiers de l’armée de l’Air de Salon-de-Provence, cette jeune femme s’était orientée vers la spécialité de Navigateur officier système d’armes (NOSA). Affectée en janvier 2010 à l’escadron de chasse 1/3 Navarre, elle obtint successivement ses qualifications de navigateur opérationnel et de sous-chef navigateur.

En 2011, elle participa aux opérations Pamir, en Afghanistan (ce qui valut l’attribution d’une première Croix de la Valeur Militaire avec étoile de bronze) et Unified Protector, en Libye. Plus récemment, elle prit part à l’opération Serval, au Mali.

« Discrète et sérieuse, elle disposait de compétences techniques avérées pour mener à bien les missions qui lui étaient confiées. Sa belle ouverture d’esprit et son grand professionnalisme étaient reconnus de tous », tient à souligner l’aréme de l’Air.

Le lieutenant Marjorie Kocher était titulaire de la croix de la Valeur militaire avec trois étoiles de bronze, de la médaille d’outre-mer agrafe Sahel, de la médaille Commémorative française agrafe Libye et Afghanistan et de la médaille d’argent de la Défense nationale.

Lieutenant Arnaud Poignant

Né le 5 juillet 1988 à Paris, Arnaud Poignant a intégré l’École de l’Air en 2012, en qualité d’élève mécanicien. À l’issue de sa scolarité, il est affecté à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey et rejoint l’escadron de soutien technique aéronautique.

« Dès son arrivée, lors de sa phase de parrainage, il fait preuve de qualités manifestes et met en avant ses facultés avérées pour appréhender les différentes questions techniques », a noté sa hiérarchie. Il avait été nommé lieutenant le 1er août dernier. Il laisse une compagne.

Adjudant François Combourieu

Né le 28 octobre 1977, François Combourieu s’engage dans l’armée de l’Air peu avant ses 20 ans. En novembre 1999, il est affecté au service de piste de l’Escadron de chasse 3/3 Ardennes, basé à Nancy-Ochey. Il prend part ainsi à plusieurs opérations extérieures, dont en Afghanistan, au Tadjikistan et au Kirghizstan. En 2010, il est muté à l’Escadron de soutien technique aéronautique.

« Pendant 4 ans, ce chef d’équipe fait preuve d’un professionnalisme avéré. Disponible, volontaire et rigoureux, il s’investit notamment dans ses fonctions de correspondant du logiciel de maintenance et à ses exigences. Très consciencieux, il se distingue tout particulièrement dans son rôle de coordinateur de piste et régit avec une grande efficacité la gestion de l’activité aérienne sur la plateforme nancéenne », assure l’armée de l’Air.

Marié et père de deux enfants, l’adjudant Combourieu était titulaire de la médaille d’or de la Défense nationale et des médailles commémoratives agrafe ex-Yougoslavie, Afghanistan et Libye.

Adjudant Thierry Galoux  

Né le 27 mai 1973, Thierry Galoux commence sa carrière au sein de l’armée de l’Air en 1994, à la base aérienne de Nîmes, où il obtient son certificat d’aptitude militaire. L’année suivante, il intègre l’École de sous-officiers de Rochefort pour y suivre sa formation spécialisée de mécanicien.

D’abord affecté à la base aérienne 123 d’Orléans Bricy, il rejoint le groupe d’entretien et de réparation des matériels spécialisés puis l’escadron de soutien technique aéronautique, en charge notamment de la maintenance des avions de transport Transall C-160. Après de nombreux déploiements à l’étranger, le sous-officier est muté, en 2008, à la base aérienne 279 de Châteaudun, au sein du groupe d’entretien, de réparation et de stockage avion.

Depuis le 1er septembre dernier, et après avoir obtenu sans difficulté de nouvelles qualifications, il est nommé chef d’équipe maintenance avionique. « Ce sous-officier de carrière particulièrement méthodique et rigoureux exerce ses attributions avec détermination, assumant ainsi pleinement sont rôle de cadre. Ses qualités en font un exemple pour les plus jeunes qu’il encadre avec une grande implication, tant dans le domaine militaire que technique », se souvient sa hiérarchie.

Marié et père de deux enfants, l’adjudant Galoux était titulaire de la médaille d’outre-Mer agrafe « République de Côte d’Ivoire » et de la médaille d’argent de la Défense nationale.

Sergent-chef Gilles Meyer

Né le 14 avril 1987, Gilles Meyer intègre le cours d’enseignement technique de l’armée de l’Air à l’âge de 16 ans. Après avoir suivi une formation spécialisée de mécanicien à Rochefort, il est affecté à la base aérienne 132 de Colmar, au sein de l’atelier de maintenance des misisles de l’escadron de soutien technique spécialisé. En 2009, il est muté à la BA 113 de Nancy Ochey en qualité de technicien de maintenance avionique.

Entre 2011 et 2014, le jeune sous-officier multiplie les opérations extérieures, que ce soit en Afghanistan, au Mali ou encore au Tchad. « Consciencieux, calme et organisé, il passe chef d’équipe en 2012 et gère avec aisance les équipiers dont il a la charge. Son état d’esprit et son humeur toujours égale en font un cadre très apprécié de tous », souligne l’armée de l’Air.

Titulaire de la médaille d’outre-mer agrafe Sahel et Tchad, de la médaille d’argent de la Défense nationale et de deux médailles commémoratives françaises agrafe Afghanistan et Libye, le sergent-chef Gilles Meyer était marié. Il allait être père pour la première fois.

Sergent Nicolas Dhez

Né le 3 janvier 1990, Nicolas Dhez s’est engagé dans l’armée de l’Air à l’âge de 22 ans. Passé par l’École des sous-officiers de Rochefort, il est affecté à l’escadron de soutien technique aéronautique de la BA 133 de Nancy-Ochey. Il est promu sergent en juin 2013, après avoir obtenu son brevet élémentaire d’armurier opérationnel sur Mirage 2000D.

Sergent Régis Lefeuvre

Né le 20 janvier 1990, Régis Lefeuvre intégre l’École des sous-officiers de l’armée de l’Air de Rochefort en novembre 2011. Après deux ans de scolarité, au cours desquels il suit une formation de mécanicien spécialisé dans les systèmes et matériels électroniques de bord, om est affecté à la BA 133 de Nancy-Ochey, au sein de l’Escadron de soutien technique aéronautique.

« Rigoureux et curieux, il fait preuve d’une bonne progression dans l’apprentissage de l’avionique du Mirage 2000D. Volontaire et disponible, il s’intègre progressivement au service en suivant scrupuleusement les conseils qui lui ont été dispensés », relève sa hiérarchie.

 



           



___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 18:15

Un hommage national sera rendu aux aviateurs français qui ont péri dans l’accident d’un F-16 grec



« Dans la vie d’un ministre de la Défense, il y a certaines journées qui marquent de manière définitive », a déclaré Jean-Yves Le Drian devant les aviateurs du détachement français déployé sur la base de Los Llanos, où s’est produit l’accident d’un F-16 grec qui a coûté la vie à 9 d’entre-eux.

Au total, la chute de l’appareil sur le tarmac de la base a fait 11 tués, dont les 2 aviateurs grecs, ainsi que 21 blessés, dont 9 Français et 12 Italiens.

L’accident fait actuellement l’objet de plusieurs enquêtes.

Pour le moment, l’on sait que le F-16 a perdu de la puissance au cours de la phase de décollage et qu’il a très vite dévié de sa route en prenant un angle de  près de 90°.

Il s’est écrasé sur des appareils immobilisés sur une aire stationnement.

« Les avions étaient pleins de kérosène et il y avait beaucoup de monde autour », a expliqué une source proche du ministre français. C’est ce qui explique le bilan très élevé de l’accident.

Outre les lourdes pertes humaines subies par l’armée de l’Air, deux Mirage 2000D de la 3e Escadre de Chasse de Nancy et deux Alphajet ont été détruits ou gravement endommagés. Même chose pour 4 avions AMX de l’Aeronautica Militare.

S’agissant des victimes de ce drame, le président Hollande a annoncé, lors du Conseil des ministres de ce 28 janvier, qu’un « hommage national » leur serait rendu aux Invalides « en début de semaine prochaine ».

Un autre hommage se tiendra sur la base aérienne de Nancy-Ochey, durement éprouvée par cette catastrophe, avec la perte de 7 des siens.

Enfin, sur les 5 militaires français encore hospitalisés, « quatre ont été rapatriés aujourd’hui », a indiqué Stéphane Le Foll, le porte-parole du gouvernement.

Et un autre est toujours « en soins en Espagne », a-t-il ajouté.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 18:37

incroyable quand même qu'en pensez-vous les spécialistes d'avions sur le forum ?
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 18:48

Je pense que  c'est un incident mécanique, une panne, ou même un oiseau qui aurait été aspiré par la tuyère, un accident quasiment imparable en phase de décollage.

Les oiseaux , sont un gros problème , pour les aéroports

Pour les chasser , tout est bon , du système sonore , aux rapaces , mais il en suffit d'un .

Quand a la panne , au mauvais endroit au mauvais moment , hélas pour ces Hommes

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 18:54


bien triste Sad
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 19:22

Un radar pour diminuer les risques aviaires !  



Les oiseaux ont inspiré l’homme dans sa quête du vol, mais ceux-ci peuvent malheureusement provoquer de graves avaries lorsqu’ il y a collision.

Les impacts d’oiseaux représentent 40% des incidents aériens chaque année.

Chaque aéroport dispose d’une équipe chargée d’éloigner les oiseaux, en effet, les dégâts causés par des collisions entre des avions et des oiseaux coûtent des centaines de millions de francs aux compagnies aériennes et aux armées de l’air.

Les statistiques de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) indiquent une moyenne de 8'458 impacts par année.

On sait par expérience qu'en fait, ce chiffre est au moins quatre fois supérieur, soit près de 34'000 collisions par année, c'est-à-dire 93 impacts par jour.

L'aviation commerciale n'a pas eu à déplorer d'accidents très graves ces dernières années (le crash de l'Hudson aurait pu être autrement catastrophique).

Cependant, il convient de rester attentif à ce phénomène et de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour garantir la sécurité des avions et de leurs passagers.

Toute espèce d'animaux, même de petite taille, peut être à l'origine de dommages importants sur un avion.

Toutefois, il s'avère difficile de nuancer clairement si une espèce donnée constitue un danger potentiel pour l'aviation, dans son sens le plus large.

 

Une nouvelle solution :

L’objectif étant d’éloigner les oiseaux pour permettre les atterrissages et décollages en toute sécurité, divers moyens sont utilisés aujourd’hui (pétards, images et cris de prédateurs par exemple).

La société XSight qui a développé un système de détection d’oiseaux, le BirdWize, soit un logiciel pour la réduction des impacts d'oiseaux par un suivi plus efficace des menaces au niveau du sol.

Le système est construit autour d'un radar à ondes millimétriques et radar de pointe avec un traitement d'image pour détecter les dangers au sol.

BirdWize inclut également une bande de données complètes qui documente tous les oiseaux.

Le but étant d’alerter de manière plus rapide les équipes au sol des aéroports et permettre une intervention préventive plus efficace.

Car protéger les avions, préserve aussi les oiseaux !

Photos :

1
le risque aviaire peut avoir de graves conséquences.
               
 2 Dégats sur le bord d'attaque d'une aile.

___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Mer 28 Jan - 21:14

affraid affraid affraid
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Albacete: Un livre d'or en hommage à nos aviateurs .   Jeu 29 Jan - 19:06

Albacete: Un livre d'or en hommage à nos aviateurs

L'armée de l'air est en deuil.

Pour rendre hommage aux victimes de l’accident aérien brutalement survenu le 26 janvier 2015 en Espagne, nous ouvrons un livre d’or sur notre site Internet.

Témoignages de sympathie, messages de soutien à destination de leurs proches, condoléances… Laissez aller votre plume pour chacun de nos aviateurs disparus et blessés en vous adressant à l'adresse suivante:

temoignages@armeedelair.com

Si ces messages s'adressent particulièrement à l'un d'entre eux, merci de le préciser dans l'objet du mail.

Merci également de signer vos témoignages.




___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
AYEDTAO
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 49
Age : 69
Emploi : Retraité du M. de Défense
Date d'inscription : 07/07/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Jeu 29 Jan - 21:58

Quelques soient les causes et les circonstances un accident demeure toujours dramatique surtout quand il y a des victimes.
Cela me fait mal au cœur et je suis vraiment profondément touché par la mort subite de toutes ces personnes.
Mrs sincères condoléances pour leur familles et mes vifs souhaits pour un rapide et prompt rétablissement pour les victimes.
AYED Taoufik
Revenir en haut Aller en bas
arwen
modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3472
Age : 62
Emploi : Secrétaire
Date d'inscription : 20/10/2009

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Jeu 29 Jan - 22:20

oui AYEDTAO c'est bien triste et pensons aux familles qui pleurent...
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Ven 30 Jan - 12:14

Merci AYEDTAO , notre frère d'Armes
Nous sommes très touchés par ta gentillesse


 

Drame d’Albacete :

L’héroïsme des aviateurs souligné par le chef d’état-major de l’armée de l’Air


Lors du point presse hebdomadaire du ministère de la Défense, le général Denis Mercier, chef d’état-major de l’armée de l’Air (CEMAA), n’est pas seulement revenu sur les circonstances de l’accident d’un F-16 grec qui a coûté la vie, le 26 janvier, à 9 militaires français qui participaient au Tactical Leadeship Program (TLP), un exercice de perfectionnement de l’Otan organisé à Albacete, en Espagne.

Il a aussi souligné l’attitude des aviateurs pendant et après le drame.

Ainsi, selon le compte-rendu de cette conférence de presse diffusé par la DICoD, le général Mercier a décrit des aviateurs présents à Albacete comme étant « extrêmement choqués par la violence de l’accident mais également extrêmement courageux ».

Victime d’une panne lors de la phase de décollage, le F-16 grec a fortement dévié (entre 40-45°) de sa trajectoire pour s’écraser ensuite sur la partie du tarmac où des avions français se préparaient à partir en mission. Ces derniers avaient alors les réservoirs pleins.

Il est inutile de décrire la scène qui a suivi…


Pour autant, le général Mercier a évoqué « des témoignages extraordinaires » sur l’attitude des aviateurs.

On a vu « des mécaniciens qui pensaient, alors que tout était en feu, à sauver des avions, à pousser les Rafale, plus qu’à sauver leur propre vie », a-t-il dit.

« Un pilote s’est précipité alors qu’un mécanicien était sous un avion alors que tout était en feu » pour lui sauver la vie, au péril de la sienne, a-t-il poursuivi.

« Il faudra aussi savoir récompenser ces actions-là », a-t-il ajouté.

Outre le lourd bilan humain de ce drame, deux Mirage 2000D et 2 Alphajet ont été détruits. Deux Rafale de la base aérienne 113 de Saint-Dizier ont été endommagés. Seuls les deux Mirage 2000-5 également envoyés à Albacete ont été épargnés étant donné qu’ils étaient déjà en vol.

« Au-delà de l’émotion et des pensées que j’ai pour mon personnel de l’armée de l’Air, j’ai les mêmes pensées pour l’équipage du F-16 grec et pour nos camarades italiens qui ont de très nombreux blessés également », a encore affirmé le général Mercier.

Les corps des 9 aviateurs ont été rapatriés le 29 janvier sur la base aérienne 133 de Nancy Ochey, où une cérémonie dans « l’intimité militaire », présidée par le général Mercier, aura lieu le 2 février, à 11 heures.

Le lendemain, le cortège funèbre transportant les dépouilles des victimes de ce drame passera sur le pont Alexandre III, à Paris, à 8h00, avant l’hommage national qui leur sera rendu aux Invalides.

Quant aux 5 blessés qui étaient encore hospitalisés, 4 d’entre eux ont été admis à l’hôpital d’instruction des armées (HIA) de Percy. Si l’état de santé du 5e le permet, il devrait être rapatrié au début de la semaine prochaine.

"Je suis: Armée de l'Air"



Sad  Sad  Sad  Sad  


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Ancien38
membre confirmé
membre confirmé
avatar

Masculin
Nombre de messages : 235
Age : 74
Emploi : retraité
Date d'inscription : 16/08/2016

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Lun 20 Mar - 9:23

Les rapports des accidents des aéronefs militaires ne sont pas " top secret " et peuvent être consultés sur le site "BEAD-air". Il suffit d'avoir des connaissances aéronautiques pour être en mesure de les exploiter.
Dans cet accident, le rapport a donné ses conclusions: Il s'agit d'une commande de correction actionnée à l'insu du pilote par un objet (Check-list).

Pour les initiés: La compensation en lacet était maximum à droite à droite
                    La compensation du roulis vers la droite.

                    La check-list avait été faite sur le parking.
                    La check-list avant décollage n'avait pas été faite.

 L'avion est parti en roulis à droite et en dérapage.
Revenir en haut Aller en bas
Commandoair40
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11224
Age : 71
Emploi : Patriote Français & Sécessionniste.
Date d'inscription : 07/11/2014

MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   Lun 20 Mar - 14:35

Merci pour ces précisions Ancien38 .


___________________________________ ____________________________________

Sicut-Aquila

   



“Nous avons entendu et nous savons ce que nos pères nous ont raconté, nous n’allons pas le cacher à nos fils.
Nous redirons à tous ceux qui nous suivent, les œuvres glorieuses...”

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dix morts, 13 blessés dans le crash d'un F-16 grec en Espagne .
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Neuf aviateurs Français tués dans le crash d'un F-16 grec en Espagne
» Mali : Six militaires français blessés dans une attaque à Abeïbara.
» Lot - Lissac-et-Mouret - Le pilote décède dans le crash de son hélico.
» Jouy-le-Moutier : trois gendarmes blessés dans un accident !
» .Var: 3 gendarmes blessés dans une rixe.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Paras, bérets bleus, verts et rouges, tous unis ! :: LE FOYER :: Le Bar de l'Ancien, les Infos du Monde-
Sauter vers: